1 min de lecture Télévision

Martin Weill du "Petit Journal" de Canal + arrêté au Maroc au cours d'un reportage sur l'homosexualité

L'envoyé spécial du "Petit Journal" a été arrêté au Maroc avec son cadreur alors qu'ils tournaient un reportage sur le droit des homosexuels.

Martin Weill
Martin Weill Crédit : Capture d'écran Canal +
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Afficher son homosexualité au Maroc est passible de trois ans de prison. En marge du procès de deux victimes d'agression homophobe, jugées et condamnées pour l'une d'entre elles à de la prison ferme pour "déviance sexuelle" et "actes sexuels contre-nature", et de leurs six agresseurs qui ont, eux, seulement été condamnés à de la prison avec sursis, Le Petit Journal avait envoyé son envoyé spécial, Martin Weill, et un cadreur pour enquêter sur les droits des homosexuels dans ce pays du Maghreb. Une vidéo Youtube, dont des extraits floutés de l'agression ont été diffusés sur Canal + le 4 avril, avait scandalisé des milliers d'internautes ainsi que des associations telles que Bayt al-Hikma et Adala. 

Mener ce type d'enquêtes au Maroc n'est pas une mince affaire. Le régime a clairement mis des bâtons dans les roues de l'équipe du magazine d'infotainment de la chaîne cryptée. Au moment où le journaliste et le cadreur filmait le quartier dans lequel vivait le couple, ils ont été arrêtés par la police à Beni Mellal, au centre du Maroc. Ils ont été dénoncés par les habitants qui soutiennent les agresseurs. Un responsable de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) à Beni Mellal, Abdel Rahim Hajji, cité par Le Monde, a confirmé l’arrestation des journalistes.

D'après Media 24, "l'absence d'autorisation de tournage semble être la raison de cette interpellation." La société de production se défend en affirmant que les demandes d'autorisation n'aboutissent "quasiment jamais, ou bien trop tard". Les deux journalistes de Canal + ont été interrogés pendant une douzaine d'heures à la préfecture de Beni Mellal, avant de passer la nuit sous surveillance au commissariat de l'aéroport de Casablanca. Ils ont ensuite été expulsés vers la France dans la matinée de ce lundi 4 avril. L’incident a été abordé lundi soir, au moment de la diffusion du sujet prévu dans Le Petit journal, dont la diffusion a été maintenue par la chaîne cryptée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Canal+ Maroc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782680233
Martin Weill du "Petit Journal" de Canal + arrêté au Maroc au cours d'un reportage sur l'homosexualité
Martin Weill du "Petit Journal" de Canal + arrêté au Maroc au cours d'un reportage sur l'homosexualité
L'envoyé spécial du "Petit Journal" a été arrêté au Maroc avec son cadreur alors qu'ils tournaient un reportage sur le droit des homosexuels.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/martin-weill-du-petit-journal-de-canal-arrete-au-maroc-au-cours-d-un-reportage-sur-l-homosexualite-7782680233
2016-04-04 21:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1vaApxALIFDxiHb7eGA7SQ/330v220-2/online/image/2016/0404/7782681114_martin-weill.PNG