2 min de lecture Télévision

"C dans l'air", la recette fonctionne toujours

REPLAY - Caroline Roux, présentatrice de "C dans l'air" sur France 5, revient sur le bon début de saison de l'émission, qui a trouvé son public et son format.

Philippe Robuchon Les Dessous de l'Ecran Philippe Robuchon iTunes RSS
>
Les Dessous de l'Ecran du 12 novembre 2017 Crédit Image : Philippe Lopez / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

C'est une émission qui survit à tout. Les départs de ses présentateurs emblématiques, la fin de l'actualité politique brûlante de l'année 2017…  Cette année, C dans l'air connaît des audiences moyennes de 1,3 million de téléspectateurs chaque soir. Caroline Roux, la présentatrice titulaire depuis un an se félicite de cette réussite, et pointe le format d'une émission qui a trouvé son public. "On s'est glissé dans le format avec beaucoup d'humilité avec Bruce Toussaint (parti depuis présenter la matinale de France Info ndlr). Vouloir tout révolutionner aurait été une folie."

Malgré le départ d'Yves Calvi, malgré une concurrence accrue, l'émission reste une référence en matière de débats d'actualité. "C'est un format singulier. On a le pas lent et la tête froide dans un monde où l'actualité va très vite. Mais la recette initiale est restée la même."

Les ingrédients de cette recette, Caroline Roux les expose sans difficulté : "Format, qualité des intervenants, rythme. Tout cela  forme une alchimie. On a besoin d'explications pour comprendre ce qu'il se passe dans le monde. "

Comprendre le monde. C'est d'ailleurs grâce à une émission sur l'Arabie Saoudite, que C dans l'air a fait son meilleur score cette année : 1,7 million de téléspectateurs. "Ça me fait plaisir : il y a une intelligence collective des spectateurs. L'émission a été prévue deux semaines après les changements de la loi dans le pays. On a eu une valeur ajoutée, et on est les seuls à faire ça."

Dans l'actualité des médias

À lire aussi
Dariana Abé a été élue Miss Guyane 2019 Télévision
Miss France 2020 : qui est Dariana Abé, élue Miss Guyane 2019 ?

- Décisions radicales au sein du groupe Altice, le groupe de Patrick Drahi qui possède entre autres BFMTV et Libération. La dette colossale du groupe, 50 milliards, et  les difficultés de la branche SFR ont fait perdre à l'action plus de 30% de sa valeur en une semaine. Michel Combes, PDG de SFR est remplacé par Alain Weill.

- Selon le Journal du dimanche, les deux chaines parlementaires LCP et Public Sénat vont fusionner d'ici fin 2018 pour faire des économies. Les deux présidents des Chambres François de Rugy et Gérard Larcher sont d'accords.

- Mike Horn annonce la fin de À l'état sauvage, l'émission diffusée sur M6. La chaîne a encore en stock un numéro avec Adriana Karembeu. Mike Horn ne quitte pas la 6 pour autant, il a dans ses cartons un nouveau projet d'émission.

- Bientôt une nouveauté pour les abonnés de Canal+. Au premier trimestre 2018, la chaine va tester la vente de séries à l'unité ou d’événements sportifs comme des matches de foot ou de boxe. On ne connait pas encore les tarifs.
- Anne-Sophie Lapix va bientôt présenter les infos sur 2 chaines à la fois. La journaliste du 20 heures de France 2 va avoir sa marionnette aux Guignols de l'info de Canal +.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants