2 min de lecture People

Lena Dunham poursuit le site qui l'accuse d'agression sexuelle

Accusée d'agression sexuelle sur sa petite sœur, l'actrice de la série "Girls" Lena Dunham poursuit en justice le site Truth Revolt et le journaliste Ben Shapiro à l'origine d'un article diffamatoire.

Lena Dunham à Barnes & Noble (Los Angeles)
Lena Dunham à Barnes & Noble (Los Angeles) Crédit : Jason Kempin / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Julie Michard
Julie Michard

Alors qu'elle doit faire face à des accusations d'agression sexuelle sur sa petite sœur, la star américaine Lena Dunham a décidé d'avoir recours à la justice pour se défendre. L'actrice et réalisatrice de la série Girls a en effet publié au mois d'octobre un roman autobiographique intitulé Not That Kind of Girl : antiguide à l'usage des filles d'aujourd'hui. Elle y raconte avoir regardé le vagin de sa petite sœur alors qu'elle était âgée de sept ans. 

Lena Dunham entame des poursuites judiciaires

Les accusations d'agression sexuelle ont commencé à voir le jour avec un article écrit par Ben Shapiro sur le site conservateur Truth Revolt, l'accusant d'avoir molesté sa petite sœur. Avec des extraits de son livre à l'appui, le journaliste dénonce les abus sexuels qu'auraient subi la sœur de Lena Dunham

Face à l'ampleur de l'affaire, la star américaine a décidé de faire appel à ses avocats du cabinet Harder Mirell & Abrams. Ces derniers ont ainsi écrit une lettre officielle au site Truth Revolt, leur demandant de s'excuser publiquement sous peine de se voir poursuivre.

Chacun des énoncés dans cette article sont complètement faux, fabriqués et diffamatoires

Harder Mirell & Abrams
Partager la citation

Les avocats de Lena Dunham dénonce que l'article en question sous-entend qu'elle a tenté "des expériences sexuelles avec sa petite sœur Grace", "fait des expériences avec le vagin de sa sœur âgé de six ans" et "utilisé sa petite sœur à plusieurs reprises comme exutoire sexuel". Ses avocats défendent que "chacun des énoncés dans cette article sont complètement faux, fabriqués et diffamatoire".

Plusieurs millions de dollars de dommages et intérêts

À lire aussi
Michel Boujenah estime que le monde de la politique doit retrouver "une dignité" people
VIDÉO - Coronavirus : l'acteur Michel Boujenah testé positif

Les dommages et intérêts de cette affaire, tant personnel que professionnel, sont estimés à plusieurs millions de dollars. Les avocats de Lena Dunham demandent à Truth Revolt de retirer l'article, ainsi que les références faites à cette affaire sur l'ensemble des articles du site. Ils demandent également de publier des excuses publiques précisant que cette affaire s'avère fausse. Dans le cas contraire, le site et l'auteur de l'article seront poursuivis pour diffamation. 

Cette affaire avait en effet suscité une vive réaction de la part de l'écrivaine sur Twitter, mais aussi de sa sœur Grace Dunham, qui s'était empressée de la défendre. 

"Not That Kind of Girl" de Lena Dunham
"Not That Kind of Girl" de Lena Dunham Crédit : éditions Belfond
La rédaction vous recommande
Lire la suite
People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants