1 min de lecture Prince Harry

Le Prince Harry a fait un test de dépistage du VIH pour montrer l'exemple

Le frère de William s'est fait prendre en photo en train d'être tester afin de faire la promotion du dépistage au près de sa génération.

Le prince Harry à Londres en juin 2016
Le prince Harry à Londres en juin 2016 Crédit : Shutterstock/SIPA
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Sa mère serait fière de lui. Le prince Harry a repris le flambeau de l'engagement de Lady Diana dans la lutte contre le sida. En décembre dernier déjà, le frère de William s'était rendu au Mildmay VIH Hospital and Charity, là où Lady Di avait été photographiée en train d'embrasser sur la joue une personne en phase terminale. Il réaffirme son investissement personnel dans ce combat, ce jeudi 14 juillet, en faisant un test de dépistage. 

"Une simple piqûre sur le doigt et vous avez le résultat instantanément", écrit le compte Twitter de Kensington Palace avec l'image de son altesse en train d'être piqué. "Gay, hétéro, noir, blanc, et même roux, pourquoi ne pas faire le test ?", a notamment sorti le prince Harry, toujours avec cette pointe d'humour anglais. C'est un combat qu'il mène notamment pour que sa propre génération s'engage d'avantage pour ne pas "perdre les acquis et progrès des générations précédentes". 

Il va participer à une conférence internationale sur le sida

D'après le compte officiel de la famille royale britannique, prince Harry n'en a pas fini avec ses actions en faveur de la lutte contre le VIH. Mercredi prochain, il se rendra à Durban en Afrique du Sud pour la 21e conférence internationale sur le sida, pour rencontrer le lendemain différents leaders du la lutte contre le VIH.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prince Harry VIH People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants