2 min de lecture Le journal

Le journal de 6h30 : l'hommage de Bono à Johnny Hallyday

Le chanteur de U2 a salué Johnny Hallyday, décédé mercredi des suites d'un cancer. Les hommages se sont multipliés depuis 24 heures.

Le journal RTL
Le Journal RTL de 6h30 du 07/12/2017 : l'hommage de Bono à Johnny Hallyday
Crédit Image : VILLARD/SIPA

Un peu plus de 24 heures après l'annonce du décès de Johnny Hallyday, l'émotion est encore immense parmi ses fans et à travers le pays. La notoriété de la star dépassait les frontières. Bono, le chanteur et leader de U2, a ainsi tenu à lui rendre hommage sur RTL2 : "Je me rappelle de ce moment spécial où j'ai rencontré Johnny. Voici l'homme qui a chanté 'Allez les Bleus !' Et je lui ai dit : 'Mais tu es la France, tu es les Bleus !' Le cœur de la France est brisé".

Françoise Hardy, autre icône de la période yéyé, s'est confiée sur RTL après la disparition de son compagnon de route. La chanteuse se souvient avoir regardé avec émotion le dernier concert de Johnny Hallyday avec les Vieilles canailles, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell. "Quand je l'ai vu faire monter ses deux petites filles sur la scène, je me suis dit qu'il savait que c'était peut-être la dernière fois. Il était heureux. Il était magique sur scène, c'était beau, élégant", insiste Françoise Hardy.

À écouter également dans ce journal

- JOHNNY HALLYDAY - Un hommage national est envisagé ce samedi 9 décembre à Paris. Le cercueil du chanteur pourrait descendre les Champs-Élysées, pour rejoindre la place de la Concorde, avant une cérémonie à l'église de La Madeleine.

- JOHNNY HALLYDAY - Fabrice Luchinicomme d'autres personnalités, a rendu un hommage à sa manière au rocker : "Il y a 20 ans, Vincent Lindon m'avait dit que le jour où Johnny mourra, il y aurait un deuil national. On n'arrive pas à se dire qu'il n'est pas là, on se disait qu'il était immortel".

- JOHNNY HALLYDAY - Johnny Mirador est l'un des sosies officiels de la star. "Dieu est partiJ'y pense tous les jours parce que je travaille mes textes, je fais une centaine de dates par an, je suis reconnu comme l'un des meilleurs sosies. Personne ne pourra le remplacer".

- INTERNATIONAL - Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d'Israëlcontre les conseils appuyés de certains dirigeants, notamment Emmanuel Macron, qui l'a appelé pour tenter de le convaincre, et le président turc Recep Tayyip Erdogan.

L'équipe de l'émission vous recommande
Contenus sponsorisés