3 min de lecture Festival de Cannes

Le Festival de Cannes 2015 en 7 moments choc

La venue de Julie Gayet, la culotte de Sophie Marceau, le show Depardieu et l'émotion de Vincent Lindon ont marqué la 68ème édition de l'événement cannois.

Gérard Depardieu et Isabelle Huppert lors du photocall du festival de Cannes
Gérard Depardieu et Isabelle Huppert lors du photocall du festival de Cannes Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Le Festival de Cannes s'est terminé en apothéose avec un palmarès très français. Jacques Audiard remporte la palme d'or, Vincent Lindon et Emmanuelle Bercot, les prix d'interprétation. Ce succès tricolore clôt une quinzaine mouvementée entre les soucis vestimentaires de Sophie Marceau, les frasques de l’incorrigible Gérard Depardieu et les diverses polémiques. Retour sur les meilleurs moments du Festival de Cannes 2015.

1 - La culotte de Sophie Marceau

Dix ans après le coup de vent qui avait révélé son sein sur le tapis rouge, Sophie Marceau réitère un scandale vestimentaire sur la Croisette. Lors de cette 68ème édition, l'actrice montait les marches dans une robe portefeuille. Un photographe a pris un cliché sur lequel on aperçoit sa lingerie couleur chair. Coup de vent ou maladresse ? Sophie Marceau semble ne pas se rendre compte de ce qui lui arrive, concentrée sur ce que lui dit le réalisateur espagnol Guillermo del Toro.

2 - La venue "surprise" de Julie Gayet

Viendra, viendra pas ? C'est la question que les festivaliers se posaient au sujet de Julie Gayet. La jeune femme est finalement venue au Festival de Cannes. Elle a d'abord été remarquée en se faisant refuser l'accès d'une soirée VIP. Sa deuxième apparition était plus officielle. Elle a présenté le film Le Trésor, dont elle est productrice, dans la compétition de la catégorie Un certain regard. Le long-métrage a d'ailleurs remporté le prix Un certain talent. 

Lunettes noires sur le nez, Julie Gayet plaisante avec la productrice Sylvie Pialat
Lunettes noires sur le nez, Julie Gayet plaisante avec la productrice Sylvie Pialat Crédit : LOIC VENANCE / AFP

3 - Le bisou repoussé de Depardieu

À lire aussi
"Dark Phoenix", "Parasite", "Piranhas"... Découvrez les sorties ciné du 5 juin Cinéma
"Dark Phoenix", "Parasite", "Piranhas"... Découvrez les sorties ciné du 5 juin

Gérard Depardieu a été une véritable tornade au Festival de Cannes, multipliant les déclarations polémiques concernant le festival. Venu présenter le film Valley of Love sur la Croisette, l'acteur a fait parler de lui en essayant coûte que coûte d'embrasser Isabelle Huppert, sa partenaire dans le long-métrage. L'actrice a bien essayé d’esquiver avant d'accepter un baiser de Depardieu. 

Gérard Depardieu et Isabelle Huppert à Cannes
Gérard Depardieu et Isabelle Huppert à Cannes Crédit : LOIC VENANCE / AFP

4 - La polémique des talons hauts

Lors de ce festival de Cannes, plusieurs femmes ont témoigné avoir été écartées de la montée des marches car elles portaient des chaussures plates, et non des talons hauts. Thierry Frémaux a d'abord qualifié cette polémique de "rumeur". Puis, face au tollé suscité (Emily Blunt, actrice en compétition, a jugé cela très "décevant"), le délégué général du Festival de Cannes a baissé les armes. "Nous nous en excusons", a-t-il déclaré lors d'un dîner au Carlton. "Il y a eu peut-être un moment de zèle" à une projection, a-t-il reconnu. 

5 - La montée des marches très transparente de "Love"

La montée des marches de Love fait partie des instants mémorables de ce 68ème festival de Cannes. Stella Rocha, transsexuelle franco-brésilienne, a foulé le tapis rouge juste après le réalisateur Gaspar Noé et ses acteurs et les médias n'ont retenu qu'elle. Elle a défilé dans une robe transparente sous laquelle se devinait un string.

6 - Le flop de Gus Van Sant

Le réalisateur Gus Van Sant a essuyé le plus grand revers de la compétition et de sa carrière. La Forêt des songes avec Matthew McConaughey et Naomi Watts a été hué après sa projection et étrillé par la presse.  "La Forêt des Songes est le plus mauvais film de Gus Van Sant", jugeait le site américain Indiewire . Le magazine américain Variety s'est quant à lui demandé comment un film "mort-né" a pu atterrir en compétition à Cannes. 

7 - L'émotion de Vincent Lindon

C'est sûrement la plus belle image à retenir du Festival de Cannes. Vincent Lindon a reçu dimanche le prix d'interprétation pour La loi du marché. Ému aux larmes, il a révélé sur c'était le tout premier prix de sa carrière. "Quand je pense que j'ai fait tout ça pour que mes parents me voient et ils ne sont plus là", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778480560
Le Festival de Cannes 2015 en 7 moments choc
Le Festival de Cannes 2015 en 7 moments choc
La venue de Julie Gayet, la culotte de Sophie Marceau, le show Depardieu et l'émotion de Vincent Lindon ont marqué la 68ème édition de l'événement cannois.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/le-festival-de-cannes-2015-en-7-moments-choc-7778480560
2015-05-25 13:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6bAW5erhKtYsdyzYhV7ARA/330v220-2/online/image/2015/0525/7778485625_gerard-depardieu-et-isabelle-huppert-lors-du-photocall-du-festival-de-cannes.jpg