1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Le deuxième "Royal Baby" de Kate et William va booster l'économie britannique
1 min de lecture

Le deuxième "Royal Baby" de Kate et William va booster l'économie britannique

Les experts pensent que le deuxième enfant du couple royal pourrait permettre une hausse des ventes de près de 100 millions d'euros au Royaume-Uni.

Georges De Cambridge est entouré par ses parents Kate et William.
Georges De Cambridge est entouré par ses parents Kate et William.
Crédit : JOHN STILLWELL / POOL / AFP
Elia Dahan
Elia Dahan

Le prochain bébé royal pourrait booster l'économie à hauteur de près de 100 millions d'euros. Le Mirror a révélé que l'arrivée du second enfant de Kate et William permettrait d'augmenter les ventes britannique de 85 à 97 millions d'euros, selon des experts.

C'est toujours moins que ce qu'a rapporté Georges, le premier né, à l'économie britannique. Du 1er juillet au 31 août 2013, la naissance du premier enfant des ducs de Cambridge a remonté les ventes de 343 millions d'euros dont 108 millions en souvenirs et jouets selon le Centre de recherches sur la vente au détail (CRV).

Une fille ou un garçon ?

"Si le bébé porte un certain pull, tout le monde va vouloir l'acheter, explique au Mirror Joshua Bamfield, professeur et directeur du CRV. Le bébé - surtout si c'est une fille- aura un impact à long terme sur la consommation des gens, en fonction de ses habits, de ses jouets, des équipements qu'utilisent ses parents."

En plus des nombreux produits dérivés (tasse, porte-clés...) l'expert pense que l'arrivée du deuxième bébé, prévue dans les 15 jours à venir, risque de faire s'envoler, au Royaume-Uni, les ventes de "prosecco, champagne et gâteau". Kate Middleton va donner naissance à sa fille ou son garçon au St Mary's Hospital, le même endroit dans lequel son frère est venu au monde le 22 juillet 2013.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/