1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Mathieu Gallet, le président de Radio France, révoqué par le CSA
2 min de lecture

Mathieu Gallet, le président de Radio France, révoqué par le CSA

L’actuel président de Radio France, condamné à un an de prison avec sursis pour "favoritisme" pendant son mandat à l'Institut national de l'audiovisuel, a été révoqué par le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

Le président de Radio France Mathieu Gallet le 2 avril à Paris
Le président de Radio France Mathieu Gallet le 2 avril à Paris
Crédit : AFP PHOTO KENZO TRIBOUILLARD
Clarisse Martin & AFP

Fin de partie. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a annoncé mercredi 31 janvier dans un communiqué avoir "décidé de retirer son mandat" au président de Radio France Mathieu Gallet. Ce dernier avait été condamné le 15 janvier pour "favoritisme" lorsqu'il dirigeait l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Après le prononcé de cette sentence, le gouvernement avait réclamé son départ, mais Mathieu Gallet refusait de l'envisager. 

"La pression de l'État" a été "plus forte que la présomption d'innocence", ont réagi les avocats du PDG de Radio France, Mes Christophe Ingrain et Rémi Lorrain, à l'annonce de la décision du CSA. "C'est inquiétant de voir l'État promouvoir le principe d'exemplarité parce que c'est le règne de l'arbitraire", ont-ils poursuivi. "L'exemplarité des dirigeants des entreprises est nécessaire. C'est une condition absolue de bonne gouvernance et de légitimité des services publics et des acteurs qui en sont responsables", a souligné pour sa part Françoise Nyssen, ministre de la Culture.

Dans son communiqué, le CSA précise qu'il détaillerait dans la journée les motifs de sa décision. Mathieu Gallet a été condamné à un an d'emprisonnement avec sursis et 20.000 euros d'amende par le tribunal de Créteil, pour avoir favorisé deux sociétés de conseil lorsqu'il présidait l'Institut national de l'audiovisuel, entre 2010 et 2014. Le dirigeant de Radio France avait fait appel et refusé de démissionner. Françoise Nyssen avait à l'époque jugé son maintien en fonctions "inacceptable". La garde des Sceaux Nicole Belloubet, plus discrètement, avait reconnu au micro de RTL que la question de son départ se posait.

Une première dans l'histoire du CSA

Comme le souligne Le Monde, il s'agit de la première fois de son histoire que le CSA use de son pouvoir pour démettre l'un des patrons de l'audiovisuel public de ses fonctions. L'éviction de Mathieu Gallet sera effective à compter du 1er mars, développe également le CSA dans son communiqué.

À lire aussi

Âgé de 41 ans, le plus jeune président de Radio France sera temporairement remplacé par le doyen des administrateurs de la radio publique, nommés par le CSA, comme le prévoient les statuts du groupe. L'intérim sera donc assuré par Jean-Luc Vergne, 69 ans et ancien DRH de plusieurs grands groupes comme Sanofi, Elf Aquitaine, PSA ou la BPCE. Le processus de désignation du prochain ou de la prochaine présidente de Radio France ne devrait pas aboutir avant plusieurs mois, en vertu des règles actuelles.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre