1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Lady Diana : en 2017, Londres rendra un hommage discret à la princesse
2 min de lecture

Lady Diana : en 2017, Londres rendra un hommage discret à la princesse

Le 31 août 2017, cela fera exactement vingt ans que la princesse Diana disparaissait à la suite d'un accident de voiture à Paris.

Des gerbes de fleurs déposées devant Buckingham Palace en hommage à Lady Di, le 31 août 1997
Des gerbes de fleurs déposées devant Buckingham Palace en hommage à Lady Di, le 31 août 1997
Crédit : AFP / Archives, Gerry Penny
Lady Diana : en 2017, Londres rendra un hommage discret à la princesse disparue
00:02:29
Lady Diana : en 2017, Londres rendra un hommage discret à la princesse disparue
00:02:32
Jean-Alphonse Richard & Loïc Farge

Le 31 août 1997, Lady Di perdait la vie à la suite d'un accident de voiture en pleine nuit sous le pont de l'Alma, à Paris. La princesse reste un personnage toujours controversé pour la monarchie britannique. À l'occasion du vingtième anniversaire de sa disparition, un hommage lui sera rendu en 2017. L'année qui vient, en Angleterre et surtout à Londres, sera placée sous le signe de Diana. C'est effectivement la première fois qu'on va officiellement célébrer la disparition de la "princesse des cœurs", comme on l'appelle. Un culte populaire qui n'a jamais cessé, mais qui jusque-là gênait la couronne britannique.

Cet hommage va commencer dès le 24 février prochain à Londres. À Kensington Palace précisément, où Diana avait vécu durant une quinzaine d'années. L'exposition est digne de Hollywood. On y verra toutes les robes les plus emblématiques de la princesse de Galles. Il y aura notamment l'étonnante tunique bleue à carreaux du voyage à Venise, en 1985, ou encore celle vue sur les marches du Festival de Cannes 1987.

Lady Di sur les marches du palais du Festival de Cannes, en 1987
Lady Di sur les marches du palais du Festival de Cannes, en 1987
Crédit : SIPA

On verra aussi celle en velours bleu nuit, quand elle dansait avec John Travolta, sur la musique de Saturday Night Fever, lors d'un gala à la Maison Blanche, et dont les photos continuent à faire le tour du monde.

Lady Di dansant avec John Travolta sur la musique de "Saturday Night Fever", lors d'un gala à la Maison Blanche en 1985
Lady Di dansant avec John Travolta sur la musique de "Saturday Night Fever", lors d'un gala à la Maison Blanche en 1985
Crédit : SIPA

Les fils de Diana sont aux premières loges pour ces célébrations. Le prince William et le prince Harry se sont clairement engagés dans ce sens. Ils ont supervisé ces commémorations. Au printemps, ils inaugureront un nouveau jardin dans le parc de Kensington Palace. Un jardin qui sera le premier mémorial officiel dédié à la princesse et ouvert au public. Il a été dessiné par les jardiniers de la Reine, avec un parterre de myosotis (la fleur préférée de la princesse de Galles).

À lire aussi

Que reste-t-il de Lady Di vingt ans après sa disparition ? Nous avons posé la question à Stéphane Bern, le meilleur spécialiste de Diana. "Elle laisse un héritage extraordinaire qui est d'avoir comblé le fossé qui se creusait entre la monarchie et le peuple", explique le journaliste. "Moi qui l'ai rencontrée et un peu connue, c'était une femme étonnante. Elle est arrivée à un moment où la monarchie britannique avait besoin de sang neuf, ou du moins de retrouver du glamour", ajoute-t-il.

"Sa mort a sacralisé tout cela, d'une certaine manière. Ses fils ont assuré la relève. Elle a fait descendre la monarchie dans la rue, elle l'a rendue encore plus populaire", poursuit Stéphane Bern, pour qui Lady Di "reste un personnage de légende". Une légende qui sera peut-être saluée par un concert d'Elton John et d'autres célébrités. C'est à l'étude. En France, c'est le film Diana qui sera diffusé à la télévision.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info