1 min de lecture Télévision

La série "Cherif" victime d'un amalgame avec les frères Kouachi

ÉCHO TV - "France 2" qui diffuse la série "Cherif" tous les vendredi a reçu quelques appels "nauséabonds" sur le maintien de la série alors que les frères Chérif et Saïd Kouachi venait de commettre un crime.

>
À la télé ce soir du 16 janvier 2015 Crédit Média : Isabelle Morini-Bosc | Durée : | Date :
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

France 2 le reconnait, elle a reçu après les événements dramatiques de Charlie Hebdo, survenus mercredi et jeudi dernier, de nombreux appels "dont certains nauséabonds". Les téléspectateurs s'étonnaient du maintien de la diffusion de Cherif vendredi dernier sur la chaîne publique.

"Le fait que notre héros s'appelle Chérif, a expliqué le patron de la fiction de France 2 Thierry Sorel, et que Chérif est également le prénom de l'un des frères Kouachi a suffi à certains pour faire l'amalgame. D'autres ont sincèrement pensé que vu les circonstances, il aurait mieux valu déprogrammer et attendre des temps moins troublés. Or Kader Chérif est un personnage rassembleur: Capitaine à la crim de Lyon, il aime les séries américaines, le bon vin, sa mère qui fait des boulettes tout en regardant Candice Renoir, et il est parfaitement intégré".

Il n'y avait donc selon France-Télévisions aucune raison de déprogrammer. "Nous avons maintenu Chérif, d'autant que cette série n'est pas violente et qu'on en était à la 2ème semaine. Beaucoup de téléspectateurs en ont convenu après la diffusion", a poursuivi Thierry Sorel. On retrouvera ce soir sur France 2, ce Cherif qui mérite plusieurs étoiles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France 2 Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants