1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. La femme de Bill Cosby pourfend les médias et défend son "merveilleux mari"
1 min de lecture

La femme de Bill Cosby pourfend les médias et défend son "merveilleux mari"

La femme de Bill Cosby a affirmé que son mari, accusé de viol, était "merveilleux" et que l'image de lui peinte par les médias était fausse.

Le nettoyage de l'étoile de Bill Cosby sur Hollywood Boulevard, le 5 décembre 2014.
Le nettoyage de l'étoile de Bill Cosby sur Hollywood Boulevard, le 5 décembre 2014.
Crédit : FREDERIC J. BROWN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La femme de Bill Cosby, la star américaine du petit écran en plein scandale, est sortie de l'ombre ce lundi pour s'en prendre aux médias qui vilipendent son "merveilleux mari", accusé d'agression sexuelle par une vingtaine de femmes.

"L'homme que j'ai rencontré et dont je suis tombée amoureuse... est l'homme que vous connaissez par son travail. C'est un homme bon, généreux, drôle, un merveilleux mari, père et ami. C'est l'homme que vous pensiez qu'il était", a affirmé Camille Cosby dans une déclaration reproduite dans les médias américains.

"Qui est la victime?"

"C'est le portrait d'un homme différent qui est dépeint dans les médias depuis deux mois. Le portrait d'un homme que je ne connais pas", ajoute celle qui est l'épouse de Bill Cosby depuis 50 ans. "Il semble qu'il n'y ait aucun recul pris sur les accusatrices de mon mari avant que les articles soient publiés ou diffusés. Dès qu'il y a une accusation, elle devient virale", c'est-à-dire qu'elle est reprise immédiatement dans tous les médias et fait le tour de la toile, a poursuivi l'épouse du comédien de 77 ans.

C'est le portrait d'un homme différent qui est dépeint dans les médias

Camille Cosby

L'ex-père de famille préféré de l'Amérique est mondialement connu grâce à la sitcom culte The Cosby Show, diffusée dans les années 80 et 90. Camille Cosby a comparé la couverture médiatique de l'affaire Cosby à celle par le magazine Rolling Stones d'un viol collectif à l'Université de Virginie (est des Etats-Unis), un récent article entaché d'erreurs dont le magazine culturel s'est par la suite excusé, précisant qu'il n'aurait pas dû prendre pour argent comptant le témoignage d'une victime supposée.

À lire aussi

"Cette histoire était bouleversante mais elle s'est révélée fausse", "personne ne veut être dans la position de mettre en cause une victime mais la question est : qui est la victime?", a insisté Camille Cosby.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/