3 min de lecture Paul McCartney

L'après Beatles de Paul McCartney

DOSSIER - Au lendemain de la séparation du groupe, "Macca" s'est lancé dans une carrière solo prolifique. Retour sur une aventure musicale qu'il poursuit encore aujourd'hui, à l'heure où il s'apprête à publier "New", son 16ème disque solo.

"Macca" a réalisé 16 albums en solo
"Macca" a réalisé 16 albums en solo
Assma Maad

Fort de plus de 50 ans de carrière, Paul McCartney n'a pas encore dit son dernier mot. Avec la sortie de New, le premier album composé de titres inédits depuis 6 ans, l'ex-Beatles fait encore l'événement. Pourtant, l'arrivée de ce seizième disque solo ponctue une carrière à la fois laborieuse et triomphante.

EXCLU RTL


En 1970, Let It Be clôt avec brio la carrière de McCartney au sein des "Fab Four". Après tout n'est-il pas devenu avec ses copains de Liverpool "plus populaire que Jésus" ? Alors que John Lennon connaît en 1971 un succès immédiat avec son album Imagine, Paul McCartney va construire sa carrière de manière plus irrégulière.

Succès confidentiel pour son premier album solo

Son premier album solo McCartney, enregistré avec l'aide de son épouse Linda, interfère avec la sortie de Let It Be. Retardé pour causes juridiques, le disque connaîtra un succès confidentiel. Pourtant, il contient Maybe I'm amazed, l'un des titres les plus célèbres du musicien.

Le second opus, RAM, publié en 1971, fait la part belle aux compositions de sa femme, qui va alors prendre une place de plus en plus prépondérante dans son processus créatif.

À lire aussi
Paul McCartney donnera quatre concerts en France au printemps 2020 concert
Paul McCartney : les 4 dates françaises de sa tournée "Freshen Up" 2020 dévoilées

Avec ce début de carrière en demi-teinte, McCartney ressent de plus en plus l'envie de repartir en tournée avec un groupe. Il fonde alors les Wings avec son épouse, et s'adjoint les services notamment de Denny Seiwell, avec lequel il avait travaillé sur Ram. Dans les Wings, Paul trouve une formation sécurisante et apaisante.

Echec commercial pour "Wild Life"

Mais le premier album Wild Life, ne convainc pas. Pire, il est un véritable échec commercial. Malgré tout "Macca" compose le titre culte Live and Let Die, thème de la huitième aventure de James Bond sur grand écran, Vivre et laisser mourir.

Jusqu'en 1981, date officielle de la séparation avec les Wings, Paul McCartney composera sept albums. Dont on retiendra également Mull of Kintyre, titre qui fera sensation dans les charts britanniques en 1977, devenant le premier single à se vendre à plus de 2 millions de copies.

Les années 80 ouvrent une nouvelle ère dans sa carrière solo. Dix ans après son dernier opus, McCartney, est publié MacCartney II, dont la sortie coïncide en 1980 avec l'assassinat de John Lennon. Profondément affecté par la perte de son ancien complice, il replonge dans la musique et retrouve les chemins de studios.

Années 80, le retour du succès

Dans Tug Of War, "Macca" s'est notamment entouré de Stevie Wonder et Ringo Starr. Le succès est au rendez-vous. Un an après, il réitère l'exploit avec son cinquième opus, Pipes of Peace, dans lequel figure le hit Say Say Say en duo avec Michael Jackson.

Les années qui suivent seront moins productives. "Macca" alterne les expérimentations musicales (jazz, classique) et un travail autour de la mémoire des Beatles dans les années 90. Anobli par la Reine Elisabeth II en 1997, il renoue avec le succès grâce à Flaming Pie, sorti la même année. Au passage, il signera au cours de la décennie l'excellent album Flowers in the Dirt, auquel a collaboré Elvis Costello.

Collaborations avec Natalie Portman

Les années 2000 seront une fois encore pour Paul McCartney un champ d'expérimentation musical. Au cours de l'année 2007, il publie un nouvel album studio Memory Almost Full, le dernier inédit à ce jour dans lequel figure le titre Dance Tonight. Michel Gondry a réalisé le clip dans lequel apparaît Natalie Portman.

En 2012, aux côtés de Diana Krall, Paul McCartney renoue avec le jazz, une musique que son père chérissait, avec l'album de reprises Kisses on the Bottom, où figure le titre phare My Valentine. La vidéo marque une nouvelle collaboration avec Natalie Portman. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paul McCartney Paul McCartney Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants