1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Kate Middleton : ce qu'il faut savoir avant la naissance royale
3 min de lecture

Kate Middleton : ce qu'il faut savoir avant la naissance royale

Kate Middleton a été admise à la maternité, ce samedi 2 mai. Lieu, succession, prénom, le point sur ce que l'on sait de l'heureux événement

Kate Middleton
Kate Middleton
Crédit : AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron

Le compte à rebours est enclenché avant la tant attendue naissance du deuxième royal baby. Un peu plus d'un an après la venue au monde de George, Kate Middleton a été admise à la maternité au petit matin, ce samedi 2 mai. Le point sur ce que l'on sait de l'heureux événement.

Un accouchement initialement prévu pour la deuxième quinzaine d'avril

Depuis une dizaine de jours, les Anglais ont retenu leur souffle en attendant l'accouchement de la Duchesse de Cambridge. La grossesse de Kate Middleton a été révélée prématurément, en septembre, en raison des fortes nausées qui empêchaient la jeune femme de vaquer à ses occupations royales.

Kate et William, qui ont dit ne pas connaître le sexe du bébé, ont quitté ensemble le palais de Kensington en voiture pour se rendre à l'aile Lindo de l'hôpital qui abrite la maternité où la duchesse avait déjà donné naissance à son premier enfant, le prince George. Comme pour la naissance de leur premier enfant, William devrait rester auprès de Kate au cours de l'accouchement. À l'inverse d'il y a deux ans, les journalistes n'ont pas été autorisés à camper devant la maternité avant que Kate n'y entre. 

Une naissance à Saint Mary's et non à domicile

Selon une rumeur persistante, Kate Middleton aurait souhaité accoucher à domicile, dans le palais de Kensington. La duchesse aurait été effrayée par de subites contractions en février qui l'avait obligée à se rendre d'urgence à l'hôpital. Elle aurait alors pris la décision de donner naissance chez elle pour éviter tout trajet. Cette affabulation du tabloïd The National Enquire a été balayée par le service de presse de St Mary's Hospital.

À lire aussi

Kate Middleton accouche bien dans l'aile privée Lindo Wing où la princesse Diana a donné naissance à ses deux garçons. Elle séjournera à Kensington avant et après le jour J, puis retournera s'installer dans sa demeure de Anmer Hall. C'est aussi à St Mary's que George est né le 22 juillet 2013. Désormais habitué, le célèbre hôpital londonien se prépare déjà à l'emballement médiatique. L'établissement a interdit aux journalistes de camper à l'entrée avant l'admission de la duchesse à la maternité, indique The Mirror.

Quel prénom ?

Les bookmakers anglais s'en donnent à cœur joie sur les prénoms. S'il s'agit d'une fille, la plus forte cote penche en faveur de Alice. Elizabeth ou Charlotte arrivent ensuite dans l'ordre de préférence. Pour les garçons, ce sera Arthur ou Henry (le véritable prénom de son oncle Harry), à en croire les parieurs.

Le biographe de la royauté Andrew Morton (auteur d'une biographie sur Lady Di, Sa véritable histoire), penche pour un tout autre prénom. Selon lui, le couple princier appellera sa fille Diana en hommage à la princesse du peuple. "Des amis proches de William et Kate m'ont dit que si c'était une fille, ils la prénommeraient en hommage à Diana", a déclaré Morton au tabloïd britannique The Sun. "Ils espèrent avoir une fille pour pouvoir réaliser leur souhait d'honorer la mémoire de Diana", avait précisé le biographe.

L'ordre de succession

Ce second enfant n'a quasiment aucune chance de monter sur le trône. Il est quatrième dans l'ordre de succession derrière son grand-père le prince Charles, son père William et son frère aîné George. Il relègue le prince Harry à la 5ème place des prétendants à la couronne.

Un congé maternité plus long

Après la naissance de son fils ou de sa fille, Kate Middleton souhaiterait accorder plus de temps à sa famille, rapporte le tabloïd américain People. "Elle a l’impression d'être revenue trop tôt à ses obli­ga­tions la dernière fois, a confié une source proche de la famille royale au maga­zine. Elle a envie de profi­ter de sa famille cette fois-ci, et de rester avec George et le futur bébé." Lors de la naissance de son aîné, la duchesse de Cambridge avait repris du service deux mois après son accouchement. Le prince William, lui, compte prendre un congé de deux semaines, révèle la chaîne ABC.

Accouchement catastrophe dans les médias

Preuve de la folie médiatique que génère la naissance du bébé : deux magazines américains OK! et Life & Style ont tout simplement inventé un accouchement catastrophe par césarienne fin mars. Kate Middleton - on l'espère - devrait connaître une naissance moins mouvementée. 

La une de "Ok!" sur la fausse césarienne de Kate Middleton
La une de "Ok!" sur la fausse césarienne de Kate Middleton
Crédit :
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/