1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Karine Le Marchand exige qu'une photo d'elle soit retirée d'un tract de Marine Le Pen
1 min de lecture

Karine Le Marchand exige qu'une photo d'elle soit retirée d'un tract de Marine Le Pen

L'animatrice n'a pas apprécié que la candidate Front national utilise une image tirée d'une séquence d'"Ambition intime".

Karine Le Marchand, présentatrice de l'émission "Une ambition intime"
Karine Le Marchand, présentatrice de l'émission "Une ambition intime"
Crédit : AFP
Emeline Le Naour

Elle avait reçue la patronne du Front national dans "Ambition intime" et craint aujourd'hui d'être instrumentalisée. Karine Le Marchand n'a pas vraiment apprécié qu'une photo d'elle apparaisse sur un tract de Marine Le Pen et l'a fait savoir. "Cette photo issue de mon émission a été éditée sur vos tracts @MLP_officiel sans mon autorisation. Merci de la retirer immédiatement", a écrit Karine Le Marchand sur son compte Twitter, ce samedi 4 février. 

Alors que la candidate profitait des "Assises présidentielles" à Lyon ce week-end pour dévoiler ses "144 engagements" aux Français, le cliché représentant les deux femmes assises dans des fauteuils, trinquant au vin blanc lors de la venue de la politique dans le programme, a mis le feu aux poudres. La capture écran est accompagnée d'une phrase prononcée par Marine Le Pen : "Si je dois être critiquée, que je le sois sur des éléments avérés et non sur des mensonges".

La "sensibilité féminine" de Marine Le Pen

"Très réticente à exposer sa vie privée, Marine a accepté de participer à l'émission 'ambition intime' avec la volonté d'être mieux connue (...). Avant d'élire un responsable porteur d'un projet politique, on élit une personne", peut-on lire plus loin sur la brochure de quatre page intitulée "Marine Le Pen présidente" et qui présente la candidate sous un jour plus confidentiel et dans lequel elle vante "sa sensibilité féminine".

Dans un second tweet, l'animatrice se défend de toute partialité. "J'ai fait 8 portraits de gauche et droite avec neutralité et bienveillance. J'en suis très fière. Je ne soutiens personne ni aucun Parti"

À lire aussi

De son côté, le Front national fait valoir que le droit à l'image de l'animatrice ne peut pas être invoqué dans ce cas précis, en répondant directement sur Twitter à la présentatrice vedette de M6 : "Ceci est une capture d'écran d'une émission à laquelle MLP a participé. Nous sommes dans notre droit".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/