2 min de lecture Télévision

Karine Le Marchand : "J’aimerais inviter Emmanuel Macron dans 'Une Ambition intime'"

L'animatrice de M6 était l'invitée de 18h35 de Marc-Olivier Fogiel. L'occasion pour la présentatrice de "L'Amour est dans le pré" d'évoquer aussi sa deuxième émission, "Une Ambition Intime".

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Karine Le Marchand évoque l'avenir d'"Une Ambition Intime" Crédit Image : Frédéric Bukajlo / Sipa press pour RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

La saison 2017 de L'Amour est dans le pré est lancée. M6 diffusera les lundis 2 et 9 janvier les portraits des quatorze nouveaux candidats. Pour cette douzième édition, onze hommes et trois femmes se lancent à la recherche de l'amour, et se prêtent au jeu des questions réponses face à Karine Le Marchand, animatrice de l'émission. Ce lundi 2 janvier seront donc présentés les premiers portraits des agriculteurs. La plus jeune, Nathalie à 27 ans et le doyen de cette douzième saison, Roland, en a 60.

Tous ont un point commun : ils sont à la recherche de l'âme sœur. "On va découvrir les portraits, après les prétendantes vont leur écrire, dans 6 semaines ont leur remet le courrier et vous découvrirez ça cet été. Ça pleure, ça rit, y’a des gens qui s’aiment", explique Karine Le Marchand. C'est aussi L'Amour est dans le pré qui a inspiré l'animatrice pour son autre émission : Une Ambition Intime.

C’est grâce aux agriculteurs que j’ai eu l’idée d’interviewer les politiques

Karine Le Marchand
Partager la citation

"C’est grâce aux agriculteurs que j’ai eu l’idée d’interviewer les politiques. Les agriculteurs et les politiques souffrent de solitude, ils ne parlent pas, ce sont des taiseux qui ont du mal à montrer leur fragilité", confie Karine Le Marchand. La présentatrice qui compte bien tourner d'autres émissions, "entre la primaire de la gauche et la présidentielle", explique-t-elle. Et d'ajouter : "J’aimerais bien inviter le gagnant de la primaire de la gauche, avoir Emmanuel Macron... Il y en a un qui me fait rire, c'est Nicolas Dupont-Aignan", je trouve qu'il a une façon de s'exprimer qui est assez théâtrale dans ses discours et je me dis qu'il y a quelque chose là-dessous d'intéressant…"

Karine Le Marchand s'agace de la misogynie de certains journalistes

Avec Une Ambition intime, Karine Le Marchand a déclenché une vague de critiques. Venant du public, mais aussi des journalistes et des politiques. Des critiques qui n'ont pas blessé l'animatrice, qui explique que ce qui l'a énervée, "c'est tout ce qui était misogyne". Selon elle, quand on interroge des candidats "présidentiables", certains l'ont "ramené à une futilité de femme".

À lire aussi
Jeff Tuche, élus président de la République, dans "Les Tuches 3" Cinéma
"Les Tuche 4" : un casting est lancé pour participer au film

Et l'animatrice va plus loin. "Pourquoi le fait d'être en jupe c'est forcément être aguicheuse ?", interroge Karine Le Marchand, qui laisse parler son "côté féministe", avant d'ajouter : "Être à l'écoute et être féminine, ça ne veut pas dire être aguicheuse". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision L'amour est dans le pré M6
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants