1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Pourquoi Johnny Hallyday a-t-il écarté David et Laura de sa succession ?
1 min de lecture

Pourquoi Johnny Hallyday a-t-il écarté David et Laura de sa succession ?

Selon le dernier testament du chanteur décédé, ses deux premiers enfants sont exclus de sa succession car "ils ont déjà eu leur dû".

Laeticia Hallyday et ses deux filles Jade et Joy avec Laura Smet et David Hallyday, le 9 décembre 2017
Laeticia Hallyday et ses deux filles Jade et Joy avec Laura Smet et David Hallyday, le 9 décembre 2017
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Pourquoi Johnny Hallyday a-t-il écarté David et Laura de sa succession ?
03:40
Pourquoi Johnny Hallyday a-t-il écarté David et Laura de sa succession ?
03:38
Jean-Alphonse Richard & La rédaction de RTL

Quatre pages contre-signées par un notaire américain en 2014. Le dernier testament de Johnny Hallyday stipule noir sur blanc que deux de ses enfants, Laura Smet et David Hallyday, sont écartés de sa succession. La raison : "ils ont déjà eu leur dû".

En 2003 et 2007, le chanteur vedette a ainsi acheté deux appartements à sa fille Laura et, depuis 2004, lui versait 5.000 euros mensuels destinés à à rembourser le crédit du deuxième bien immobilier. Johnny Hallyday a par ailleurs cédé à David Hallyday sa part de la villa Montmorency - partagée avec Sylvie Vartan - estimée aujourd'hui à 10 millions d'euros.

Il s'agit de beaucoup d'argent, mais ce n'est pas énorme rapporté au patrimoine du chanteur, évalué entre 30 et 40 millions d'euros. Ajoutons à cela les droits d'auteurs que touchaient Johnny de son vivant : 2 millions d'euros par an.

Selon le testament, que Laura et David n'avaient toujours pas en leur possession mercredi soir, Laëticia reste la légataire unique du chanteur. Jade et Joy les deux autres filles de Johnny Hallyday pourront hériter de cette fortune à la mort de leur mère.

À lire aussi

Mais selon les avocats de Laura et David le document officiel a été émis en Californie et s'avère contraire au droit français qui dispose que, quelles que soient les sommes, on ne peut pas exclure de l'héritage ses propres enfants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/