2 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday "souffrait énormément, mais quel courage", salue Jacques Dutronc sur RTL

DOCUMENT RTL - Jacques Dutronc, qui était récemment aux côtés de Johnny Hallyday lors de la tournée des Vieilles Canailles, est admiratif devant le courage du rockeur, qui a connu des moments difficiles avant de s'éteindre.

6 minutes pour trancher
Johnny Hallyday "souffrait énormément, mais quel courage", salue Jacques Dutronc sur RTL
Crédit Média : RTLNet Crédit Image : Capture d'écran Twitter @kate19100
Voir la suite

Le ton est direct, sans fioritures. À la Jacques Dutronc. "Quel courage, oh la vache… Il avait beau faire de la gonflette, de s'entretenir, c'est à l'intérieur que c'était balèze. Chapeau."

Jacques Dutronc a côtoyé Johnny Hallyday lors de la dernière tournée des Vieilles Canailles cet été. Il a pu voir l'avancée de la maladie, mais aussi la pugnacité du rockeur. "Il a eu un courage énorme. Tout le monde oubliait sa maladie. Cette espèce de crabe de merde…  Je savais qu'il souffrait énormément. C'était terrible. Le côté coulisses était pas beau à voir."

Les remèdes et les soutiens, c'est au travers du public qu'il les trouvait, comme l'explique Jacques Dutronc. "Le voir comme ça, ça faisait mal pour lui. C'était assez gênant. Je remerciais souvent le public de l'accueillir de cette manière-là, aussi bien qu'avant voire mieux. Au moins ça requinquait notre Johnny. C'était une très bonne chimio." Une chimio qui n'aura pas suffi, mais qui lui aura permis de rester le plus longtemps possible avec son public. Johnny Hallyday se battait contre un cancer des poumons, il est décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre chez lui à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine)

"Je l'ai connu lorsqu'il ne l'était pas" confie Jacques Dutronc à propos de son grand ami. "On a déjà été mort ensemble, mort de rire, de peur, de soif… On s'est bien marré" confie-t-il sans concessions. Jacques Dutronc glisse qu'il n'a pas oublié le troisième membre des Vieilles Canailles. "J'ai appelé Eddy Mitchell, qui était très peiné. On est très touché par ce qui arrive". 

J'étais en admiration devant ce mec-là"

Jacques Dutronc
Partager la citation

L'amitié entre les deux chanteurs remonte à plusieurs dizaines d'années. Ils se sont connus à La Trinité, quartier parisien "repaire des perfectos, des blousons noirs". Selon Jacques Dutronc, "Johnny passait là souvent" et il détonnait déjà à l'époque, "il faisait deux têtes de plus que tout le monde, avec ses yeux supers bleus et sa démarche… Il roulait des mécaniques parfaitement, j'étais en admiration devant ce mec-là" confie Jacques Dutronc. 

Jacques Dutronc confirme que Johnny Hallyday avait "pleins de projets" malgré le fait "qu'il disait des choses étranges par moment". Le chanteur envisageait de retourner en tournée en 2018 : "Et il m'a dit tu viens avec moi Jacquot, j'ai dit oui, je n'allais pas lui dire autre chose".  

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés