1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Isabelle Morini-Bosc : "Yann Moix dans 'On n'est pas couché' sur France 2 ? Et si on s'en fichait !"
2 min de lecture

Isabelle Morini-Bosc : "Yann Moix dans 'On n'est pas couché' sur France 2 ? Et si on s'en fichait !"

REPLAY - Le choix de Yann Moix pour remplacer Aymeric Caron en tant que polémiste dans "On n'est pas couché" sur "France 2" est une bonne pioche pour l'animateur Laurent Ruquier, sûrement moins pour le téléspectateur.

Isabelle Morini Bosc
Isabelle Morini Bosc
À la télé ce soir du 09 avril 2015
02:50
Isabelle Morini-Bosc

Il paraît qu'une information est fausse tant qu'elle n'a pas à être sue. Le journal Télé 7 Jours annonçait et confirmait jeudi 8 avril au matin comme "certaine" l'arrivée de Yann Moix dans l'émission hebdomadaire de Laurent Ruquier On n'est pas couché à la rentrée prochaine sur France 2. Cette embauche avec déjà débauche de médiatisation serait avérée mais pas révélée pour des raisons diplomatiques. Admettons donc comme fait cet engagement d'un intellectuel supposé remplacer le chroniqueur Aymeric Caron, supposé lui partir de son plein gré en fin de saison. L'un engagé, l'autre pas dégagé - sauf peut-être derrière les oreilles.

Polémiste à carrure, antipathique juste ce qu'il faut

Depuis cette révélation, vu que plus personne ne laisse du temps au temps, chacun y va de son opinion sur le bien fondé de ce choix. Ou pas. On peut d'abord rappeler qu'il est permis de ne pas avoir d'opinion sur le sujet, voire de s'en ficher complètement. En tout cas dans l'immédiat puisque "avant l'heure, c'est pas l'heure". On peut aussi répondre à cette question : est-ce un bon choix ? D'évidence oui, vu du côté du brillant Laurent Ruquier. C'est même malin : pour le buzz, il lui faut en effet un polémiste à carrure, antipathique juste ce qu'il faut, bien vu des milieux branchés, et assez trapu côté cortex pour assumer les horreurs qu'il dit.

Yann Moix est parfait dans le rôle, qui comparait récemment TF1 à Daech, qui juge la télé et ceux qui la font sans jamais la regarder, qui n'a de doute cartésien sur rien et surtout pas sur lui-même. Oui, c'est le candidat parfait, auteur-hâbleur-blablateur-réalisateur, et tout ça et tout ça... Est-ce que du coup, je vais regarder davantage ? Assurément pas, j'ai du mal à suivre les "penseurs" confondant leur vérité et la vérité, avec un réel talent se situant tout de même entre celui qu'ils se prêtent et celui qu'on dit qu'ils ont. Je regarderai donc parfois, comme on allait à Rome aux jeux du cirque mais tant qu'à voir du sang, je continuerai à privilégier le polar New York, Unité Spéciale en face sur TF1. Globalement. Globulement, plutôt.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/