2 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc : "L'affaire Louane-Sardou est montée de toute pièce"

ÉDITO - La jeune Louane et Michel Sardou sont opposés au sujet de la chanson "Je vole", chantée par la première et écrite par le second. Un antagonisme créé surtout par les médias et les internautes.

Louane Emera incarne Paula dans la famille Bélier
Louane Emera incarne Paula dans la famille Bélier Crédit : © Mars Distribution
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Vous connaissez l'histoire du colon canadien qui coupe du bois pour l'hiver ? Chaque fois que l'Indien du coin passe, il lui demande si l'hiver sera rude et chaque fois l'indien répond "oui, il le sera". Le colon coupe alors davantage de bois. Sauf que plus l'Indien passe, plus il lui pose la question et plus l'indien précise que "houlala, l'hiver sera décidément sibérien". Le colon grossit donc ses réserves de bois mais un jour, il sort lui aussi de sa réserve : "Hé, l'ami, plus je vous demande si l'hiver va être froid, plus vous me l'annoncez de pire en pire. Comment le savez-vous ?" Et l'autre de lui répondre : "Proverbe indien dire : 'Quand homme blanc couper du bois, hiver très rude'".

Pourquoi rappeler cette histoire ? Parce qu'elle a une petit côté fable que j'aime bien, sur le fait que l'on confond constamment la cause et la conséquence, en y ajoutant des jugements à l'emporte-pièce ! Prenez ce que l'on a appelé "l'affaire Louane-Sardou". Elle illustre bien cette tendance. D'après les médias, qui en rajoutent toujours, "ces deux-là ne peuvent pas s'encadrer". Le fond de l'histoire ? Le tube de Michel Sardou, Je Vole, chantée par Louane dans La famille Bélier.

>
La Famille Bélier - Je vole (Louane)

Ni l'un ni l'autre n'y sont pour rien

Acte 1 : peu après la sortie du film, un quotidien "interviewe" Louane et veut savoir si, pour une fille de 17 ans, "c'est quand même pas sacrément ringard cette chanson". Elle qui venait de dire son émotion d'avoir eu Sardou en ligne, rétorque "ben non". Puis, devant l'insistance du journaliste, bredouille sans conviction que "oui, c'est peut-être un peu vieillot". Et c'est parti, la planète Internet souligne que pour l'ado, "Je vole, c'est ringard". Fin de l'acte 1.

Le deux commence quand elle s'abstient de chanter ce succès sur scène parce qu'elle croit "ne pas en avoir le droit". On l'a en fait mal informée. L'erreur est malheureuse, d'autant que pour tout le monde, c'est "Sardou le grincheux qui ne veut pas". Lequel Sardou est bien sûr interrogé sur le sujet. Ton froid mais sang chaud, il laisse tomber qu'"elle dit des conneries, qu'il n'a rien interdit et qu'elle n'est pas maligne". Et voilà comment, sans que ni l'un ni l'autre n'y soient pour rien au départ, on aboutit à l'arrivée à une "affaire Louane-Sardou". Avec, donc, volée de bois vert ! Pourtant avec ce tube, c'est le milieu qui ne manque pas d'air !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Musique Louane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779168484
Isabelle Morini-Bosc : "L'affaire Louane-Sardou est montée de toute pièce"
Isabelle Morini-Bosc : "L'affaire Louane-Sardou est montée de toute pièce"
ÉDITO - La jeune Louane et Michel Sardou sont opposés au sujet de la chanson "Je vole", chantée par la première et écrite par le second. Un antagonisme créé surtout par les médias et les internautes.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/isabelle-morini-bosc-une-affaire-louane-sardou-montee-de-toute-pieces-7779168484
2015-07-21 18:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XmkVq105rnWL0q2JhBpnpg/330v220-2/online/image/2014/1231/7776050409_louane-incarne-paula-dans-la-famille-belier.jpg