3 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc rêvait de "Rendez-vous" en France, Frédéric Lopez l'a fait

ÉDITO - La journaliste s'enthousiasme de l'arrivée de "Rendez-vous en terre inconnue" dans nos contrées hexagonales, soit "Nos terres inconnues".

Frederic Lopez
Frederic Lopez Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Non non, je ne dis pas cela... Et vous ne me ferez pas davantage dire que je l'ai dit ! Dit quoi ? Que Frederic Lopez a décidé de créer une version française de Rendez-vous en terre inconnue après que je le lui ai suggéré. Ce serait faux et prétentieux. C'est en revanche vrai que, régulièrement, et depuis des années, je lui ai dit en boutade (à lui comme à Denis Brogniart pour Koh-Lanta) : "Mais pourquoi pas également des Rendez-vous en terre inconnue en France ?". Attendu qu'on connait mal notre pays qui regorge de gorges (!) et de coins mystérieux. Voire discrètement dangereux.

Prenez par exemple le Dauphiné, dont les paysages riants cachent parfois des dangers insoupçonnés. Ils sont ainsi engageants, ses bois de feuillus, ses cascades, ses rivières, ses grottes naturelles. Et aussi ses ravins souvent masqués par des taillis. On se souvient de ce gendarme et de son garçonnet qui, partis se promener un dimanche, ne sont pas revenus d'une nature qui n'a jamais rendu les corps. Oui, la France est aussi belle qu'on le dit, et plus mystérieuse qu'on le croit, avec son incroyable diversité géographique et culturelle sur une minuscule surface.

Alors oui, je suis heureuse que Frédéric Lopez, sans démission ni rémission, concocte une nouvelle émission. Qu'il se donne seulement le temps de la faire et de la parfaire, on n'en sera que plus heureux ! Se souvient-il, Frédéric, qu'il y a quelques 25 années en arrière - ça devait justement lui faire dans les 25 ans - Paris-Match avait consacré une bonne vingtaine de doubles-pages à une formidable campagne publicitaire touristique, chaque double étant consacrée à un pays différent.

La France mérite le déplacement

La première était ainsi consacrée, par exemple, à l'Irlande. La deuxième avait pour cadre l'Italie, la troisième l'Australie, la quatrième la Scandinavie, la suivante la Tunisie, puis suivaient, en vrac, l'Afrique, le Brésil, le Grand Canyon, l'Inde, et tutti frutti tutti quanti... Soit un beau résumé du meilleur du monde entier. Et au fil des doubles apparaissent les endroits les plus spectaculaires du monde entier, chopés par le regard amoureux de l'un des meilleurs photographes sur les cinq continents sans aucune dérive, fût-ce des continents.

Que du beau, du pur, de l'intact. À l'époque en tous les cas. Venait enfin une dernière double de conclusion, avec cette phrase imprimée de part et d'autre de la ligne médiane: "Non, c'est faux tout ceci a été pris en France". Comme dit l'autre, en voilà une campagne qu'elle était intelligente ! Et qui donnait justement envie de battre la campagne en France. Même en admettant que plusieurs de ces endroits ont été dégradés par et pour l'homme en un quart de siècle, il reste forcément de nombreux sites, habités ou pas, qui restent préservés et donc parfaits pour accueillir une équipe de tournage "lopèzerienne"...

Sa semi-trimestrielle-ou-pas-loin s'appellera pour l'occasion Nos terres inconnues et je suis certaine que le téléspectateur le plus sceptique, pour peu et pourvu qu'il se laisse séduire, sera sidéré.... Encore faudra-t-il trouver des personnages atypiques et authentiques, le principe du programme restant le même : trouver des gens avec qui cohabiter, chez qui passer plusieurs jours.

La surprise de Malik Bentalha

À lire aussi
dussart795x530 Eric Dussart
Best-Of "On Refait La Télé" du 24 août 2019

"Depuis dix ans, a répété Frédéric Lopez, j'ai parcouru le monde à la recherche de minorités. Il y a cent ans, 70% des Françaises travaillaient la terre, ils ne sont plus que 1% aujourd'hui". C’est ce 1% qui va donc incarner "le partage avec la minorité", sans qu'il faille y voir la moindre connotation péjorative... Ce qu'il fallait voir apparemment, c'est la tête de l'humoriste Malik Bentalha persuadé qu'il allait se rendre à l'autre bout du monde et qu’il est seulement allé à l'autre bout de la France, dans les Cévennes, à la rencontre de la famille Chataigne qui a choisi de vivre "autrement", en 1990, qui y est parvenue et qui s'y est tenue.  

En travaillant donc la châtaigne pour en faire de la farine et de la crème de marrons. Pour lui qui rêvait de contrées lointaines et de gens qu'on ne comprend pas, face aux photos de Mélanie Doutey en Mongolie, le choc a été rude. Au départ seulement. Après, c'est seulement la vie sur place qui a été rude, voire dure, mais passionnante. 

Dans des décors dignes de l'Irlande ou de l'Islande, voire de la Mongolie. C'est peu de dire qu'on attend avec impatience cette première qui devrait être diffusée au printemps et s'imposer (on l'espère) parallèlement aux Rendez-vous en terre inconnue... Oui, je rêvais d'un Koh-Lanta et des Rendez-vous se déroulant en France, Frédéric Lopez l'a fait, qu'il en soit remercié.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Isabelle Morini-Bosc Editos
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790840436
Isabelle Morini-Bosc rêvait de "Rendez-vous" en France, Frédéric Lopez l'a fait
Isabelle Morini-Bosc rêvait de "Rendez-vous" en France, Frédéric Lopez l'a fait
ÉDITO - La journaliste s'enthousiasme de l'arrivée de "Rendez-vous en terre inconnue" dans nos contrées hexagonales, soit "Nos terres inconnues".
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/isabelle-morini-bosc-revait-de-rendez-vous-en-france-frederic-lopez-l-a-fait-7790840436
2017-11-08 08:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HBOrXtb0Amu6M2O3ZpqURQ/330v220-2/online/image/2017/1107/7790840607_frederic-lopez.jpg