2 min de lecture

Isabelle Morini-Bosc : "Adam recherche Eve, un programme côté face-côté fesses !"

ÉDITO - "Adam recherche Eve" commence ce mardi sur "D8" et propose aux candidats de passer 3 jours sur une île entièrement nus.

Micro RTL générique À la télé ce soir Isabelle Morini-Bosc & Laurent Marsick
>
À la télé ce soir du 03 mars 2015 Crédit Média : Isabelle Morini-Bosc | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

"Mais que fait le CSA", demande Olivier Besancenot, un cadre qui, précisément, ne peut pas "encadrer" (sic) la télé dite réalité. "Pourquoi le Conseil n'interdit pas Adam recherche Eve, cette horrible émission de rencontres avec des individus à poils ce soir sur D8". Pourquoi ? Et bien déjà parce que le CSA prépare sa grande "journée de la langue française". On ne saurait trop l'encourager à justement "prendre langue", vu que nous avons tous besoin d'une bonne remise à niveau.

Rappelons également que le CSA n'a pas pour mission d'agir "a priori", mais "a posteriori". Pas avant, mais après. À de rares exceptions près : souvenons-nous du Pensionnat De Chavagnes qui dispensait aux élèves-candidats un "enseignement comme dans les années 50". Il avait tellement été sottement rabâché qu'ils allaient être victimes de sévices que M6 avait dû s'expliquer avant diffusion. Mais que peut faire le CSA sur Adam et Eve (si on ose dire!). Le "centre de gravité sexuel" est en effet flouté sur D8, alors que les autres pays laissent les "forces vives des participants" s'épanouir à l'air libre.

Des candidats moins transgéniques que dans "Les anges de la téléréalité"

Précisons le principe : deux inconnus (mâle et femelle) décidés à se "mettre à nu" (!) pour trouver l'amour passent 3 jours déshabillés sur une île forcément paradisiaque. On peut certes s'amuser du discours naturaliste ambiant un tantinet tartuffe et 'faux-cul' (bien que les vrais soient omniprésents). Mais il n'est pas certain que la télé ait franchi un "pallier" avec ce concept où les candidats sont moins "transgéniques" que dans Les anges de la téléréalité, moins parfaits et moins "rissolés" qu'eux côté face-côté fesses, donc déjà plus touchants car moins retouchés.

Cela dit, on a aussi le droit de bouder et de réserver son jugement en attendant les épisodes suivants. Petit détail : avez-vous remarqué qu'un concours de stylistes suit à 21h50 Adam recherche Eve ? On déshabille donc tout ce petit monde à 20h50 et on le rhabille pour l'hiver une heure plus tard. Si c'est pas cousu de fil blanc, ça!

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants