2 min de lecture Isabelle Morini-Bosc

Isabelle Morini-Bosc : "Line Renaud est impeccable dans 'Pleins feux'"

ÉDITO - La journaliste a été convaincue par la prestation de Line Renaud dans "Pleins feux", comédie de boulevard diffusée mardi 7 février sur France 2.

Line Renaud
Line Renaud Crédit : © François Lefebvre / FTV 2014
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Ce soir sur France 2, ne ratez pas la retransmission en direct du théâtre Hébertot de la comédie de boulevard Pleins feux. C'est effectivement un "boulevard", chaque réplique en entraînant une autre, qui donne à l'ensemble un côté "mécanique de précision", façon mouvements d'horlogerie suisse. Oui, c'est du rouage d'orfèvre, cette histoire d'Alice Margaux, une comédienne "vachement drôle" ayant sacrifié tout et tout le monde à sa passion pour le théâtre. Au point d'être passée sans l'avoir vu ni voulu, du statut de monstre sacré à celui de monstre tout court.

Elle épuise autant qu'elle fascine un entourage qui n'arrive pas à la détester chaque fois qu'elle est détestable. Il faut dire qu'elle est avant tout brillante, cette diva qui joue avec génie les indispensables en sachant qu'elle ne l'est pas, qu'elle ne l'est plus. Elle incarne des héroïnes dont elle n'a plus l'âge, elle qui n'a simplement plus d'âge. C'est d'ailleurs là qu'elle va se faire avoir par une fausse admiratrice mais vraie rivale qu'elle va engager comme habilleuse et qui va précisément lui tailler un costume.

C'est un combat de fines mouches et c'est peut-être justement pour ça que les répliques font également mouche. Il faut entendre Alice Margaux répondre à sa costumière qui lui glisse fielleusement "il faut passer la main". "Passer la main oui, mais sur la gueule de qui ?!"

Une dernière représentation parfaitement rodée

Isabelle Morini-Bosc
Partager la citation

Il faut dire qu'Alice, c'est l'impeccable Line Renaud. Elle a ceci de commun avec son personnage qu'elle vit chaque jour comme si c'était le dernier mais qu'elle a des projets comme si elle ne devait jamais mourir. France 2 retransmettant ce soir la 14ème et dernière représentation, elle est, comme l'équipe (Fanny Cottençon, Pierre Santini, Lionel Abelanski etc.), parfaitement rodée. Ce qui est logique quand on s'appelle "Renaud" ! Cette championne du monde du nombre de captations va-t-elle, avec ses camarades, être très suivie sur le service public ? C'est souhaitable.

À lire aussi
Élice Lucet présent "Cash Investigation" depuis 2012. Laissez-vous tenter
Élise Lucet à propos de "Cash Investigation" : "C'est notre rôle à nous d'enlever les faux nez"

Déjà détentrice (avec sa partenaire Muriel Robin) d'un record d'audience impossible à battre avec Fugueuses en 2008, elle pourrait attirer sur France 2 tous les amateurs de bonnes histoires spirituelles avec cette adaptation d'un succès théâtral ayant déjà donné au cinéma une version avec Bette Davis, Anne Baxter et une petite débutante nommée Marilyn Monroe

Line a voulu ressusciter à son tour ce personnage qu'elle avait déjà rendu "attachiant" il y a 25 ans. On peut également noter que ce sera la deuxième oeuvre théâtrale diffusée sur une chaîne "historique" en moins d'un mois. La précédente, Folle Amanda avait prouvé sur TF1 que si le théâtre avait sa place à la télé avec 3,4 millions de téléspectateurs ce soir là, il n'avait plus sa place sur La Une, qui avait renoncé à relancer le mythique Au théâtre ce soir.

Mais reconnaissez qu'une histoire divertissante passant à Paris et partout en France au même moment, ça s'impose et en impose, quelle que soit l'audience. Alors, rendez-vous à 20h55 sur France 2 pour que Line Renaud... nous fasse une scène !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Isabelle Morini-Bosc Télévision Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants