1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Isabelle Morini-Bosc : "Les candidats de 'L'amour est dans le pré' vont redécouvrir la vie à deux"
2 min de lecture

Isabelle Morini-Bosc : "Les candidats de 'L'amour est dans le pré' vont redécouvrir la vie à deux"

ÉDITO - Pour sa 11e saison, le programme phare de M6 a casté 14 agriculteurs plus mûrs que les candidats précédents, ayant déjà goûté à la vie conjugale. L'ensemble reste prenant.

Karine Lemarchand, la présentatrice de "L'amour est dans le pré", va changer de registre
Karine Lemarchand, la présentatrice de "L'amour est dans le pré", va changer de registre
Crédit : AFP
Isabelle Morini-Bosc

David Bowie aimait la télévision et la télévision aimait David Bowie. Et moi aussi. Sacrément. Mais je laisse à "ceux qui savent" (Francis Zégut, Georges Lang, Anthony Martin ou Yves Bigot), le soin de raconter celui qu'ils connaissent si bien. Je me contenterai de rappeler que le générique de Panthers, drame récemment programmé sur Canal +, avait été créé par l'homme aux yeux vairon, et que M6, au moment de choisir le nouveau titre-phare de L'Amour est dans le pré, a écouté des dizaines de tubes, dont forcément ceux de David Bowie.

Pour remplacer le célèbre I'm beautiful, la production a finalement trouvé une nouvelle bande-son prenante (certes anglo-saxonne), soit un patchwork réussi mêlant des airs très connus et d'autres qui le sont moins. Il le fallait puisque James Blunt, on le sait, trouvait "vache" d'être constamment associé au programme-phare français. Si on osait le mauvais goût, on dirait que cela finissait par le rendre chèvre. Mais puisque nous avons évoqué L'amour est dans le pré, restons finalement sur l'émission.

Une seconde chance pour les agriculteurs

Avec une nouveauté : signe des temps, l'apparition ici et là d'images d'éoliennes formant une sorte d'armée de fer qui brasse de l'air avec les bras. On peut regretter cette vision cervantesque, mais le programme n'y est pour rien. Alors oui, continuons à battre la campagne pour annoncer cette onzième saison que certains ne voient plus comme un événement, vu que nous n'avons pas cessé de nous mettre au vert depuis cet été. Sitôt la saison 10 officiellement terminée (moins d'unions pendant, plus de rebondissements après), il eut en effet été temps de laisser au repos les hommes et leurs terres.

Comme d'habitude... Sauf que la chaîne a préféré accorder une seconde chance (de trouver l'âme sœur) à ceux qui n'avaient encore trouvé personne et qui n'en demandaient finalement peut-être pas tant. Certains donnaient en effet le sentiment de participer à reculons... ce qui n'est évidemment pas la meilleure façon d'aller de l'avant ! C'est d'ailleurs avant tout la chaîne qui a eu de la chance, en bénéficiant d'audiences restées intéressantes - quoi que les médias en aient dit - alors que le fait de vouloir prolonger le succès aurait pu conduire à un échec cuisant. Idem pour l'anniversaire de la dixième saison, qui n'a pas déplu lundi dernier en dépit du petit effet de saturation.

Des candidats moins jeunes

À lire aussi

Et c'est dans ce contexte de léger "gavage" (c'est peut-être la période qui voulait ça !) que commence la saison 11, avec la présentation de 14 agriculteurs-trices (11 hommes, 3 femmes) désireux de redécouvrir la vie à deux. Redécouvrir car cette année, plusieurs de ces hommes de la terre ont déjà connu la vie commune (souvent avec enfants) pour une moyenne d'âge de 45 ans.

Et oui, l'un des enseignements du cru 2015 (très cru !) était qu'il fallait éviter d'avoir, côté candidats au bonheur, trop de jeunes paysans nourris au réseaux sociaux, pas toujours sûrs d'avoir envie d'une relation stable, et vivant plus l'expérience comme une envie d'essayer que comme un besoin de trouver ! Une petite envie de manège sans grosse envie de ménage... Ce n'est plus le cas: J'ai regardé le démarrage, diffusé ce soir sur M6. Et j'ai une nouvelle fois trouvé l'ensemble prenant, avec une Karine toujours surprenante, qui cultive la boutade comme eux le tournesol ou la pomme de terre.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.