3 min de lecture Isabelle Morini-Bosc

Isabelle Morini-Bosc : "'Le Grand Burlesque' de Patrick Sébastien, une émission affligeante ?"

ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur l'échec du "Grand Burlesque" de Patrick Sébastien, annulé après un numéro et regrette l'arrêt de l'émission "AcTualiTy", avec Thomas Thouroude, sur France 2.

Patrick Sébastien dans "Le Grand Burlesque" sur France 2
Patrick Sébastien dans "Le Grand Burlesque" sur France 2 Crédit : Capture / France 2
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

Il y a des moments où il faut savoir "mettre sur pause" pour faire le point. D'audience aussi. Il paraît que février, c'est le mois du blanc, des grands nettoyages et des coups de tonnerre. Et si nous pratiquions le "tout-en-un" en évoquant à la fois les grandes lessives, les programmes victimes d'un "pré-déblayage-de-printemps", et les émissions qui prennent l'eau faute de mobilisation.

Prenons AcTualiTy, quotidienne présentée par Thomas Thouroude sur France 2, qui va disparaître le 6 mars. L'émission était en fait un laboratoire en constante évolution, où on sentait une réelle volonté de faire mieux chaque jour, où on constatait l'émergence d'un vrai talent d'animateur "multipiste" au bon sens du terme. Thomas Thouroude est ainsi quasiment passé du statut d'animateur "comme il en faut bien" à celui de meneur de jeu "comme il en faudrait plus".

Et si le frémissement à la hausse ne s'est pas vraiment confirmé en quantité, il l'a été en qualité. On "tenait-quelque-chose", comme on dit. Et moi qui suivait parfois cette quotidienne comme on jette un coup d’œil de temps à autre vers son arbre préféré, histoire de vérifier qu'il est toujours là, je constatais cette évolution. Finalement, après avoir regretté la décision d'imposer AcTualiTy, j'ai regretté celle de l'arrêter. Et j'espère retrouver Thomas Touroude bientôt à l'antenne. 

À lire aussi
Élice Lucet présent "Cash Investigation" depuis 2012. Laissez-vous tenter
Élise Lucet à propos de "Cash Investigation" : "C'est notre rôle à nous d'enlever les faux nez"

Thomas Thouroude remplacé par Olivier Minne sur France 2

Un "mot" maintenant sur Olivier Minne, qui sera son successeur après avoir été son prédécesseur (normal, c'est France Télévisions). Il va donc assurer dans la foulée un nouveau jeu sur les "mots" produit par Nagui. Il voulait rester sur le service public ? La chaîne le "prend donc au mot", mais où est la réflexion ?

Il avait réussi à imposer Joker, qu'on lui avait retiré en affirmant qu'à cette heure-là, c'était "pas de jeu". Et voilà qu'il rempile "mine de rien", avec un autre bon quiz qu'il faudra de nouveau imposer. Il y a sûrement une logique, mais est-ce une logique de marché ?

Pas sûr. Les producteurs d'AcTualiTy avaient d'ailleurs proposé à Olivier Minne de les rejoindre dans leur aventure, d'où une mésaventure qu'il a évitée en n'y allant pas. Est-ce tout ce qu'il y avait à signaler, outre la fin inéluctable du Grand Journal de Canal + qui avait manifestement une "date limite de validité", et dont nous reparlerons, évidemment. 

Pourquoi "Le Grand Burlesque" est un échec

Il faut encore évoquer pour finir la spéciale Le Grand Burlesque, samedi 11 février sur France 2. De nombreux internautes ont éructé : "C'était affligeant. Place aux jeunes, à bas les vieux". Cette classification "juniors-seniors" est d'autant plus absurde qu'ils se trompent. Si l'émission a été - allez, disons inégale - c'est précisément parce que Patrick Sébastien est resté en retrait, en "monsieur loyal". En d'autres termes, si Patrick Sébastien s'était montré plus interventionniste, les points positifs se seraient détachés, bientôt convertis en points d'audience.

>
LE GRAND BURLESQUE - EN DIRECT le Samedi 11 Février 2017 Date :

Au lieu de ça, c'est le téléspectateur qui s'est détaché. Qu'ajouter ? Rien. Oh si, tiens, c'est trop tentant de signaler et souligner que la meilleure audience du mois, on la doit au film de 1979, Les Bronzés font du ski. Et oui, 7,8 millions de téléspectateurs de tous âges étaient sur TF1 dimanche 12 février pour regarder en famille, sur un vrai écran, une vraie comédie. Je laisse les téléspectateurs se réjouir parce que c'est réjouissant, et les analystes s'étonner de ce qui n'est pas étonnant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Isabelle Morini-Bosc Editos Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787251499
Isabelle Morini-Bosc : "'Le Grand Burlesque' de Patrick Sébastien, une émission affligeante ?"
Isabelle Morini-Bosc : "'Le Grand Burlesque' de Patrick Sébastien, une émission affligeante ?"
ÉDITO - Isabelle Morini-Bosc revient sur l'échec du "Grand Burlesque" de Patrick Sébastien, annulé après un numéro et regrette l'arrêt de l'émission "AcTualiTy", avec Thomas Thouroude, sur France 2.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/isabelle-morini-bosc-le-grand-burlesque-une-emission-affligeante-ou-inegale-7787251499
2017-02-14 19:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JOXIZD9eRaWB3jKpAuL3hg/330v220-2/online/image/2017/0214/7787253209_patrick-sebastien-dans-le-grand-burlesque-sur-france-2.JPG