3 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc : "La participation de François Fillon à 'Une ambition intime' a été le déclic"

ÉDITO - Retour sur l'interview de François Fillon, arrivé en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre, par Karine Le Marchand.

François Fillon avec Karine Le Marchand dans "Une Ambition intime"
François Fillon avec Karine Le Marchand dans "Une Ambition intime" Crédit : Capture d'écran M6
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

J'entends d'ici les commentaires, "C'est grâce à Karine Le Marchand si François Fillon est en tête de la primaire de droite"...Voire, évidemment, "C'est à cause de Karine Le Marchand si François Fillon est en tête de la primaire de droite". C'est la coupette à moitié pleine ou à moitié vide, selon que l'on aime ou pas "cet homme d'état aussi joyeux qu'une photo de passeport ! Il est évidemment question d'Une ambition intime, la dominicale dans laquelle Karine Le Marchand "cherche l'homme derrière l'homme politique". Et suscite la confidence d'ordre privé.

D'où le soupçon récurrent de "faire l'élection", ou de contribuer à la fausser. "C'est une émission démago à interdire". Ils veulent une mise au pas ? Nous ferons juste une mise au point ! Car pour autant qu'il m'en souvienne, tous les ténors de cette primaire "y sont passés"... sur son canapé ! Excepté, c'est vrai, messieurs Copé, Poisson, et NKM qui, initialement prévue, avait dû être annulée par la production pour cause de calendrier et qui, aujourd'hui, déclare détester ces émissions-spectacle...C'est noté.

Un invité difficile à dérider

Il faudrait malgré tout éviter d'être trop... primaire ! Quelques remarques de bons sens s'imposent en effet ! Tous les présidentiables étant ainsi logés à la même enseigne par celle qui (on le répète) a l'habitude de battre la campagne pour L'Amour est dans le pré, ils ont tous bénéficié du même traitement. Certains sont évidemment plus à l'aise que d'autres "avec eux-mêmes", mais sont-ils pour autant avantagés ? La preuve du contraire hier avec l'échec de Bruno Lemaire, pas vrai ?!

>
"Une ambition intime", la bande-annonce Date :

Sur M6, Il était pourtant attachant au point de donner envie de s'attacher. Le cas François Fillon est, lui, particulièrement intéressant à "décortiquer". Que l'ancien Premier ministre soit un excellent débatteur, cela s'est vu, cela s'est su. Mais ce natif du Mans n'était-il pas encore naguère donné 3ème ou 4ème seulement de la primaire, faute de savoir sourire ? Les rillettes du Mans, oui. Les risettes du Mans, non ! "Il avait écouté ses conseillers en acceptant le projet, se souvient Karine Le Marchand, mais pendant une heure trente d'entretien (sur les 4 heures et demi enregistrées), il était resté sur la défensive". "Ensuite, j'ai en revanche senti qu'il ouvrait la fenêtre". 

Jugé touchant

À lire aussi
Jade, Jean-Marc, Jeff Panacloc et Eric Dussart Eric Dussart
Jeff Panacloc : L’émission dont il est fan et qui ne l’a jamais invité

L'homme est dès lors devenu pudiquement charmant. "J'ai compris qu'il se passait un truc, ajoute la journaliste, quand j'ai vu l'emballement sur la twittosphèrele raz-de-marée de gens ébahis, disant "Il est sympa, drôle, pas bêcheur". Normal, dès lors, qu'il ait été touché d'avoir été jugé touchant. Et aussi séduisant. S'entendre dire qu'on est beau ne peut qu'aider à le devenir, ou à l'être encore plus.

Allez savoir si, précisément, cela n'a pas été le "déclic" qui lui manquait pour être ensuite complètement à l'aise face à David Pujadas sur France 2. Car François Fillon, jusque-là aussi enthousiasmant qu'un "mode d'emploi en chinois sur un produit français", sait aujourd'hui "y faire", comme on dit.

Et savez-vous, pour la petite histoire, à quel moment précis notre Sarthois s'est décontracté sur La 6 ? Lorsque Karine Le Marchand lui a révélé son thème astral, étudié par notre camarade Christine Haas. Il y était question d'une élection à "forte teneur en rebondissements". Mais aussi de lui et de son père. C'est là que le fort en thème a craqué face au thème astral. C'est là qu'il s'est ouvert. Et qu'ils l'ont découvert !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Isabelle Morini-Bosc François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants