1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Isabelle Morini-Bosc : "Julien Courbet a tué le gendre"
2 min de lecture

Isabelle Morini-Bosc : "Julien Courbet a tué le gendre"

ÉDITO - "RTL" retransmet ce jeudi soir le one-man-show de l'animateur, "Julien Courbet fait son show au camping".

Julien Courbet
Julien Courbet
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc
Animateur

L'un a tué le père, l'autre le gendre. C'est aussi pour cela qu'ils m'intéressent bigrement je l'avoue. Le premier s'appelle Christophe Carrière, critique cinéma à L'Express et chroniqueur sur D8. Le second, Julien Courbet. Que l'on ne présente plus. Les deux se font remarquer pour le bon motif et je ne vais pas louper cette occasion...de ne "pas les rater" !!

Alors disions-nous, le 1er a tué le père. Façon de parler, vu que c'est l'inverse qui aurait humainement pu se produire, comme Christophe l'écrit dans Un père et passe, un roman où il raconte son obstination à "devenir un homme heureux" après avoir été "malaxé" par des parents toxiques. Soyons francs, je m'attendais à un livre de journaliste conçu pour décorer un CV, j'ai découvert un vrai roman d'écrivain, fort, attachant, bien décrit, bien écrit. Son sens de la formule lui a d'ailleurs permis d'en trouver une bonne, de formule, puisque son éditeur Michel Lafon lui a commandé une suite.

Julien Courbet est un authentique comédien

Mais à propos de Carrière -si j'ose dire-, venons-en à Julien Courbet. Qui a donc, lui, tué le gendre. Et oui, cest comme ça qu'on l'appelait naguère encore, le "gendre idéal", mais je ne suis jamais tombée dans le piège. Oh, j'avais certes moi aussi noté ce physique quasi irréprochable côté face, côté fesses, mais dès ses débuts comme "animateur social", j'ai trouvé son "petit sourire en coin" et son "sens de l'autodérision" trop marqués pour qu'il soit le "futur gentil Drucker".

D'autant que ce formidable second degré mis au service des consommateurs, l'a toujours aidé à "dégeler" des situations aussi figées qu'une sauce restée trop longtemps au frigo. La découverte de son "one-man-show" n'a donc été pour moi qu'une confirmation. De quoi ? Du fait que Julien Courbet est un authentique comédien devenu animateur-producteur par hasard. Et si vous avez un doute, il sera levé dès les premières images de "Julien Courbet fait son show au camping", le spectacle qu'il rode depuis trois ans et que RTL comme D8 retransmettent simultanément ce soir. Regardez, vous serez épatés. Pourquoi ? Mais parce qu'il est épatant, pardi. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/