2 min de lecture Télévision

Isabelle Morini-Bosc : "En décembre, le seul mot de 'Noël' attire le public devant la télé"

ÉDITO - Durant ce mois à part qu'est décembre, le public est enfin autorisé à regarder des fictions pleines de bons sentiments.

Isabelle Morini-Bosc : "En décembre, le seul mot de 'Noël' attire le public devant la télé"
Isabelle Morini-Bosc : "En décembre, le seul mot de 'Noël' attire le public devant la télé" Crédit : Touchstone Pictures
Isabelle Morini-Bosc
Isabelle Morini-Bosc Journaliste RTL

On le sait, décembre est un mois à part. Faisons donc un billet à part avec un méli-mélo d'infos jetées sur le papier. Ou plutôt dans la hotte, Noël oblige... Ah, Noël, cette période où on met le Jésus de Nazareth dans la crèche et le jésus de Lyon sur la table (on rappelle qu'il s'agit d'un saucisson)... Oui, évoquons ces quelques jours mi-religieux, mi-païens où on a le droit de faire l'âne tout en le plaçant derrière Marie et Joseph dans l'étable (osons dire, pardon, que l'ensemble fait un effet bœuf !).

C'est une semaine où on constate que le seul mot de Noël attire le public. Notamment un public télé enfin autorisé à sentir et ressentir des émotions dites cucul en regardant des fictions pleines de bons sentiments... Ce que l'on appelle pompeusement aujourd'hui les feel-good movies. Admettons ! Mais le fait est là : le mot "Noël" placé dans un titre de téléfilm constitue pour cette fiction un aimant à téléspectateurs (et bien sûr majoritairement à téléspectatrices). Quel que soit le support choisi pour regarder. Avec même déjà un record : mardi 1er décembre, 1.700.000 curieux sont en effet devant L'étrange Noël de Lauren...Vous imaginez : 21% des 4 ans et plus, comme on dit, sont là, et 30% des femmes. C'est plus que bon nombre de programmes à 20h50 ! Eh oui, déco/conso/cuisine, c'était bon pour novembre, c'était les programmes d'avant. Place aujourd'hui à ceux de l'Avent. Et ça se prend.

Patrick Sébastien occupe France 2

Si on considère maintenant les autres faits médiatiques de décembre, on subodore que ce plus de douceur ne suffira sûrement pas à calmer les ardeurs de TF1 et M6,qui veulent respectivement le passage en gratuit de LCI et Paris-Première. Verdict vers le 16 décembre. On ignore si le public est en attente forte, fortement en attente mais ma foi, abondance de biens ne nuit pas, surtout le 25 décembre où tout ce qui tombe du ciel est béni, on souhaite donc le meilleur à ces deux chaînes aux visibilités réduites pour l'instant.

Que signaler et souligner d'autre ? L'occupation de l'antenne de France 2 par Patrick Sébastien durant les fêtes. S'il n'est pas, tant s'en faut, le meilleur ami de la nouvelle patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte, il n'en est pas, pour autant, privé d'antenne à 20h55, et c'est vite prouvé. Après ses traditionnelles années bonheur proposées le samedi 12, il racontera sa vie à Stéphane Bern une semaine plus tard durant près de deux heures, et c'est encore lui que l'on retrouvera la nuit du réveillon de Nouvel An.

Union sacrée sur le service public

À lire aussi
Forces spéciales l'expérience Télévision
"Forces spéciales : l'expérience" : qu'est-ce que cette nouvelle émission sur M6 ?

Est-ce tout ? Non ! Sa spéciale Ze fiesta annulée en novembre dernier pour cause d'attentats est finalement programmée le 25 décembre, entraînant un dommage collatéral : la suppression en face sur France 3 de la première des deux magnifiques rétrospectives consacrées aux émissions si spéciales de Maritie et GIlbert Carpentier. Eh oui, impensable pour le service public de se faire concurrence un soir d'union sacrée (télévisuelle tout au moins) entre France 2 et France 3... Ce serait globalement mauvais pour les parts de marché. Marché de Noël évidemment ! On suit forcément tout ça de près, pour vous et pour mieux aller...de l'Avent ! Ça s'impose !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision TF1 Noël
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants