1 min de lecture Antoine de Caunes

"Grand Journal" : Antoine de Caunes montre ses fesses tatouées à Robbie Williams

VIDÉO - Antoine de Caunes n'a pas hésité à monter son séant tatoué, mardi soir, sur le plateau du "Grand Journal", face à un Robbie Williams hilare.

Robbie Williams face à Antoine de Caunes sur le plateau du "Grand Journal"
Robbie Williams face à Antoine de Caunes sur le plateau du "Grand Journal" Crédit : Capture d'écran Canal+
Chloë Lebeau Journaliste RTL

Le Grand Journal de Canal+ version Antoine de Caunes n'en finit plus de faire le buzz. Après la performance de Stromaë lors de la sortie de son single Tous les mêmes et la météo présentée "à Poil" par Doria Tillier, le talk-show a une nouvelle fois parler de lui mardi 26 novembre à l'occasion de la venue de Robbie Williams.

Le chanteur britannique, interprète entre autre d'Angels, était interrogé par Antoine de Caunes lorsque celui-ci a évoqué le look de l'artiste. "Je suis fan de vous depuis très longtemps mais la différence c'est que vous, vous êtes tatoués à peu près partout et que moi j'ai toujours refusé le tatouage. Jusqu'à ce que j'accepte de me faire un tatouage en votre honneur", a déclaré l'animateur.

Après les rires de Robbie Williams, demandant où était ce tatouage, Antoine de Caunes s'est exécuté et a baissé son pantalon pour montrer le tatouage figurant sur ses fesses, "Take That", littéralement "Prends ça", déclenchant les rires de l'assistance.

"J'ai assisté au concert de Take That il y a 20 ans à Wembley, je ne m'en suis jamais remis", a expliqué Antoine de Caunes. "C'est pour ça qu'on vous aime", lui a lancé Robbie Williams, hilare. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antoine de Caunes Grand journal Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants