1 min de lecture Geneviève de Fontenay

Geneviève de Fontenay a dit adieu à ses Miss

C'est une page qui se tourne : interdite par la justice d'organiser son propre concours de Miss, Geneviève de Fontenay se met à l'écart. Il y aura bien un concours "Miss Prestige National" dans huit jours, mais sans elle. La dame au chapeau a donc dit adieu à ses Miss samedi dans un grand hôtel parisien. Pour marquer malgré tout son esprit de résistance, elle avait fait imprimer des croix de Lorraine rouges sur les écharpes de ses candidates. Laurent Marsick a assisté à ces adieux pour RTL.

Geneviève de Fontenay et ses Miss, samedi 26 novembre 2011 à Paris
Geneviève de Fontenay et ses Miss, samedi 26 novembre 2011 à Paris Crédit : RTL/Laurent Marsick

"Ce n'est pas dramatique, mais c'est un moment qui va me marquer"

Geneviève de Fontenay suivra la finale de Miss Prestige national 2012 "devant la télé et en charentaises", a-t-elle confié samedi après-midi, après avoir dit "au revoir" aux candidates, la justice lui ayant interdit début novembre d'organiser ce concours.

Dissimulant difficilement son émotion, la dame au chapeau a dit "au revoir" aux miss régionales qui ont pris, sans elle, en autocar, la route de Divonne-les-Bains (Ain) où la finale se déroulera le 4 décembre, au lendemain de l'élection Miss France de TF1 et Endemol.
  
À la demande de la chaîne et de la société de production propriétaire de l'élection Miss France, le concours dissident créé par Mme de Fontenay a été interdit à titre conservatoire en attendant un prochain jugement sur le fond, en vertu d'une clause de non concurrence.
 
"C'est la première fois depuis 1954 que je ne vais pas couronner de miss cette année. Ce n'est pas dramatique, mais c'est un moment important qui va me marquer, c'est certain. Je souhaite bonne chance aux candidates. Je n'irai pas à Divonne-les-Bains et je suivrai l'élection devant la télévision et dans mes charentaises !", a dit Mme de Fontenay.


Lire la suite
Geneviève de Fontenay Miss France Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants