2 min de lecture Attentats en France

Fusillade à "Charlie Hebdo" : le nouveau numéro du journal sortira la semaine prochaine

L'urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à "Charlie Hebdo", a assuré que l'hebdomadaire satirique paraîtrait mercredi prochain.

>
"On a décidé de sortir le journal parce qu'ils ne gagneront jamais"; dit Patrick Pelloux Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot, Christelle Rebière | Durée : | Date :
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

"On va continuer, on a décidé de sortir la semaine prochaine. On est tous d'accord". L'urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo, a assuré aujourd'hui que l'hebdomadaire satirique paraîtrait mercredi prochain. Le nouveau numéro sortira bel et bien malgré une rédaction décimée et meurtrie par l'attaque terroriste de mercredi 7 janvier. 

"Oui, il sortira, a-t-il confié à RTL. On a réuni les gens de Charlie. C'était plein d'émotion et on a décidé de sortir le journal. Parce qu'ils ne gagneront jamais et quand on voit tout l'élan au niveau mondial pour défendre la presse, la liberté de parole, c'est sûr qu'on a beaucoup d'émotion mais on doit le faire."

L'équipe restante se réunissait ce jeudi à midi pour discuter de l'avenir de Charlie Hebdo, a confirmé Gérard Biard, rédacteur en chef de l'hebdomadaire. Se pose la question matérielle. Les locaux de Charlie Hebdo sont encore réquisitionnés pour les besoins de l'enquête. "Libération va prêter les locaux et le matériel. On va faire le journal comme ça avec tout ceux qui seront là. Ça  n'est pas le genre de la maison mais ça le sera forcément."

Après on continuera parce qu'il faut continuer

Patrick Peilloux
Partager la citation

Patrick Peilloux a également confirmé que Charlie Hebdo continuera d'exister. "Après on continuera parce qu'il faut continuer.  Charb (directeur de la publication, tué mercredi dans l'attaque, ndlr) disait toujours : 'il faut sortir le journal, il faut travailler. Tes états d'âme tu les gardes ailleurs.'"

À lire aussi
La Une du numéro de "Charlie Hebdo" du 3 janvier Charlie Hebdo
3 ans après l'attentat, "Charlie Hebdo" s'interroge sur son avenir


Le journal "sera sans doute tiré à 1 million d'exemplaires. C'est un symbole. C'est la force du pas. La France défend ses valeurs", a indiqué Patrick Peilloux. Douze personnes, donc cinq dessinateurs de Charlie Hebdo (Charb, Wolinski, Cabu, Tignous, Honoré) et l'économiste Bernard Maris, ont été tuées mercredi dans l'attaque au siège du journal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charlie Hebdo Presse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants