2 min de lecture Festival de Cannes

Festival de Cannes : Léa Seydoux, lesbienne dans le dernier Kechiche

Au programme de la journée, une histoire d'amour entre deux femmes par le réalisateur Abdellatif Kechiche et les pérégrinations d'un vieil homme par l'américain Alexander Payne.

Léa Seydoux.
Léa Seydoux. Crédit : ©AFP PHOTO / GERARD JULIEN
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le réalisateur Abdellatif Kechiche participe pourla première  fois au Festival de Cannes même si ses précédents films comme L'Esquive et La Graine et le mulet, ont été primés à maintes reprises.

La vie d'Adèle est une adaptation libre de la bande-dessinée Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, qui avait remporté un prix à Angoulême en 2010.

Abdellatif Kechiche met en scène la violence du désir et le long cheminement vers l'acceptation de l'homosexualité dans un film de près de trois heures, l'un des plus longs de la Sélection officielle.
 
A 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le plaisir et lui permettra de s'affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

À lire aussi
"Dark Phoenix", "Parasite", "Piranhas"... Découvrez les sorties ciné du 5 juin Cinéma
"Dark Phoenix", "Parasite", "Piranhas"... Découvrez les sorties ciné du 5 juin

A l'affiche, Léa Seydoux campe une jeune adolescente sulfureuse au look extravagant et aux cheveux teints en bleu. A ses côtés, une jeune actrice encore peu connue, Adèle Exarchorpoulos, qui apparaît comme l'une des révélations du Festival.

Le film sortira dans les salles le 9 octobre 2013.
La vie d'Adèle

Le retour d'Alexander Payne

L'autre film du jour est signé Alexander Payne, un habitué de la Croisette. L'an dernier membre du jury, il avait remis la Palme d'or. Son dernier long métrage Nebraska est une comédie tournée en noir et blanc. En mélangeant acteurs professionnels et amateurs, le film reflète l'état changeant d'une région ignorée de l'Amérique profonde.

Le film raconte l'histoire d'un vieil homme (incarné par Bruce Dern) qui, persuadé qu'il a gagné à la loterie, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain. Sa famille, inquiète, envisage de le placer en maison de retraite le croyant sénile.

Mais l'un de ses deux fils se décide à l'emmener en voiture pour récupérer ce chèque auquel personne ne croit. En chemin, le père se blesse les obligeant à s'arrêter quelques jours dans sa petite ville natale du Nebraska.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Cannes Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7761618713
Festival de Cannes : Léa Seydoux, lesbienne dans le dernier Kechiche
Festival de Cannes : Léa Seydoux, lesbienne dans le dernier Kechiche
Au programme de la journée, une histoire d'amour entre deux femmes par le réalisateur Abdellatif Kechiche et les pérégrinations d'un vieil homme par l'américain Alexander Payne.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/festival-de-cannes-lea-seydoux-lesbienne-dans-le-dernier-kechiche-7761618713
2013-05-23 12:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mdsUriv1XqrLysyk5zkizQ/330v220-2/online/image/2013/0523/7761624794_lea-seydoux.jpg