1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Eurovision 2015 : le vainqueur suédois jugé beau gosse mais homophobe sur Twitter
1 min de lecture

Eurovision 2015 : le vainqueur suédois jugé beau gosse mais homophobe sur Twitter

REVUE DE TWEETS - S'il est le vainqueur de l'Eurovision 2015, le candidat suédois a refroidi les internautes après des propos qu'ils jugent "homophobes".

Le candidat suédois, Mans Zelmerloew, à l'Eurovision 2015
Le candidat suédois, Mans Zelmerloew, à l'Eurovision 2015
Crédit : MAJA SUSLIN / TT NEWS AGENCY / AFP

La Suède a convaincu les jurés de l'Eurovision 2015. Elle a remporté la 60e édition du concours de la chanson européen qui s'est déroulée samedi 23 mai à Vienne, en Autriche. Vainqueur avec 365 points, Mans Zelmerloew, remporte donc cette édition 2015. Avant sa victoire, le candidat suédois, s'est fait remarqué sur Twitter. 

Les internautes ont tout de suite noté son physique avantageux et n'ont pas lésiné sur les compliments adressés au chanteur. Comme cette utilisatrice qui se voit déjà se faire passer la bague au doigt par le bel artiste. Même la présentatrice française, Marianne James, avoue en direct être "pour le Suédois", et pas seulement pour sa prestation musicale.

Seulement voilà. Mans Zelmerloew a tenu des propos jugé "homophobes" sur la toile. Ce qui poussent certains à alerter. "Je pense que les hommes naissent avec un sentiment d’attirance automatique pour les femmes", avait-il déclaré l'année dernière lors d'une émission de cuisine avant d'affirmer que l'homosexualité n'était pas "naturelle".


Ce qui a fortement agacé plusieurs internautes français et qui n'ont pas hésité à le rappeler. Cet utilisateur du réseau social concède volontiers la "beauté" du chanteur, mais doit à présent regretter sa victoire à cause de ce discours.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/