1 min de lecture France 2

"Envoyé spécial" : la première émission d'Élise Lucet largement saluée sur la toile

REVUE DE TWEETS - La première d'"Envoyé spécial", avec notamment le reportage sur l'affaire Bygmalion, n'a pas déçu les internautes.

Envoyé spécial, présenté par Élise Lucet, le 29 septembre.
Envoyé spécial, présenté par Élise Lucet, le 29 septembre.
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Le retour d'Envoyé spécial, célèbre émission d'investigation du service public, était très attendu. Remanié pour la rentrée et dirigé par Élise Lucet, le documentaire proposait, jeudi 29 septembre sur France 2, une série de trois reportages, dont l'un consacré à la sulfureuse affaire Bygmalion, société choisie par l'UMP pour organiser les meetings de Nicolas Sarkozy en 2012. Dans ce reportage signé Tristan Waleckx, les journalistes recueillent le témoignage de Franck Attal, l'un des fondateurs de l'agence de communication soupçonnée d'avoir permis le financement illégal de la campagne de l'ancien président

Et le verdict des téléspectateurs est très positif. Sur les réseaux sociaux, bon nombre ont salué le professionnalisme des journalistes et la grande qualité des enquêtes proposées. "Merci Envoyé spécial de redonner au journalisme ses lettres de noblesse. Deux superbes enquêtes : la SNCF et Bygmalion", se réjouit notamment une twittos.

Seul bémol : ce fameux conteneur rouge. Autant dire qu'il en a étonné plus d'un. "Le seul truc que je retiens de cette soirée, c'est qu'Élise Lucet a présenté l'émission dans un conteneur", raille un internaute. Toujours est-il que beaucoup espèrent déjà une longue vie dans le PAF à Élise Lucet et son équipe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France 2 Émission Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants