6 min de lecture Johnny Hallyday

DIAPORAMA - Mort de Johnny Hallyday : les femmes de sa vie

La vie de l'éternelle idole des jeunes aura été marquée par de nombreuses femmes, qu'elles soient de sa famille ou de simples amies devenues les plus fidèles au fil du temps.

De gauche à droite : Catherine Deneuve, Desta Hallyday, Laeticia Hallyday, Line Renaud et Nathalie Baye.
Crédit Image : Montage RTLnet
Voir la suite

Elles s'appellent Line, Catherine, Nathalie, Laura, Jade, Joy, Laeticia, Desta, Elisabeth, Huguette, Adeline, Hélène, Josette et Sylvie. Elles ne se connaissent pas toutes entre elles, et certaines ne sont plus de notre monde. La plus jeune, Joy Hallyday, a 9 ans. La plus âgée, Line Renaud, a 89 ans. Ces femmes (encore de jeunes filles pour certaines) ont en commun d'avoir joué un rôle majeur dans la vie de Johnny Hallyday, décédé des suites de son cancer aux poumons, dans la nuit du 5 au 6 décembre, à l'âge de 74 ans.

Qu'elles aient été la mère, l'épouse, la marraine, la fille, la tante, la cousine ou encore tout simplement l'amie de l'enfant terrible du rock'n roll, toutes ces femmes ont participé à faire du petit Jean-Philippe Smet le grand Johnny Hallyday qui a tant fasciné les Français, et même au delà des frontières.


En hommage au taulier du rock, retour sur ces femmes qui ont marqué aussi bien sa vie personnelle que sa gigantesque carrière, saluée de toutes parts depuis l'annonce officielle de son décès.

Huguette Clerc, sa maman

L'idole des jeunes a connu une enfance difficile. Sa maman, Huguette Clerc, l'avait confié à sa tante, Hélène Mar, lorsqu'elle a été quittée par son mari, Léon Smet. Alors que Johnny n'avait jamais eu de réelle relation avec sa mère, c'est grâce à son épouse Laeticia que les liens ont pu être réparés. Huguette avait en effet été accueillie chez eux à bras ouverts par Laeticia. À partir de ce moment là, Johnny avait réussi à faire la paix avec elle et l'appeler "maman", ce qu'il n'avait jamais réussir à faire jusqu'alors.

Desta Hallyday, sa cousine

Entre 1945 et 1949, c'est à Londres que Johnny vivait avec ses deux cousines. Desta a rencontré là bas Lee Lemoine Ketchman, un chanteur et comédien américain, avec qui elle a formé le duo des "Hallyday's". Alors que le petit Jean-Philippe, surnommé "Johnny" par Lee, accompagnait le tandem sur chacun de leurs déplacements, il avait fait ses premiers pas sur scène à seulement 13 ans, à Copenhague, avec eux. C'est à cette période que le nom de scène de Johnny Hallyday lui est apparu. Au fil du temps, Desta était devenue, comme il l'avait lui-même confié, "[sa] soeur, [son] amie, [sa] conseillère". Elle est décédée en juillet 2011 à l'âge de 87 ans, ce qui avait énormément affecté Johnny. 

Line Renaud, sa Marraine

Invité à participer à l'émission "Paris-Cocktail", Johnny, alors jeune musicien, s'était produit dans une prestigieuse salle de cinéma parisienne : le Marcadet Palace. C'est la première fois que le public français le découvrait à la télévision. Un peu timide, loin d'avoir la force qu'on allait lui connaître plus tard, dans les grands stades, Johnny Hallyday s'accrochait à sa guitare aux cotés de Line Renaud. Ce 30 décembre 1959, l'actrice française était loin d'imaginer l'itinéraire fulgurant de ce petit bout de rockeur, son filleul, qui se tenait à coté d'elle. Elle est restée l'une de ses plus fidèles amies jusqu'à sa disparition.

Rendez-vous sur l'article complet pour voir ce contenu

Voir l'article complet

Catherine Deneuve, son amour impossible

La célèbre actrice et le chanteur s'étaient rencontrés en 1961 alors qu'ils avaient tous les deux 18 ans sur le tournage des Parisiennes. De cette rencontre avait émergé des sentiments forts de Johnny pour Deneuve. "Pour moi, elle incarnait l'idéal féminin", avait-il dit à son sujet, rapporte France Dimanche. Mais Catherine Deneuve était déjà tombée sous le charme de Roger Vadim. En 2013, Johnny avait assuré combien la star était "une personne précieuse dans [sa] vie". Catherine Deneuve avait, elle, déclaré qu'il était et resterait "le grand copain de ses 18 ans"

Sylvie Vartan, sa première grande histoire d'amour

Elle a été une de ses plus belles histoires d'amour. Les deux chanteurs s'étaient rencontrés en 1961, Johnny avait 18 ans, Sylvie Vartan en avait 17. S'en étaient suivies presque deux décennies d'amour, rythmées par des ruptures, des réconciliations et des chansons en duo.

Le 14 août 1966, Sylvie Vartan donnait naissance à leur fils David, alors que Johnny était en pleine représentation à Milan. Il était rentré quelques heures en France pour rencontrer son fils puis était reparti aussitôt en tournée.

En 1979, à peine quelques mois avant la fin officielle de leur relation, Johnny Hallyday avait confié son amour pour Sylvie Vartan dans son livre Johnny raconte Hallyday : "Sylvie, je la préfère à tout. Elle est ma préférence à moi, comme le chante si joliment Julien Clerc". Une déclaration qui résumait parfaitement la grande histoire d'amour qu'ils avaient vécu ensemble pendant quinze ans, faite d'admiration, de complicité mais aussi d'incompréhension.

Élisabeth Étienne, un mariage éclair

Alors que Johnny sortait à peine de son mariage mouvementé avec Sylvie Vartan, il s'était épris d'une certaine Élisabeth Étienne, mannequin surnommée Babeth, qu'il avait épousé en 1981 à Los Angeles. Leur mariage s'était très rapidement transformé en divorce... trois mois plus tard. 

Nathalie Baye, la mère de sa première fille

Elle a été l'une des femmes les plus importantes dans la vie du chanteur. C'est en 1983 que Nathalie Baye et Johnny Hallyday s'étaient rencontrés. Le couple s'était très rapidement marié et cela avait été l'occasion pour le rockeur de faire une pause dans sa vie de fête. De leur amour est née Laura Smet, en 1983, trois ans avant leur rupture. Les deux artistes étaient toujours restés en contact. En septembre 2017, l'actrice avait confié avoir dîner au restaurant avec le chanteur et avait été une des voix rassurantes sur son état de santé.

Laura Smet, sa première fille

"Laura, je la voyais beaucoup plus [que David Hallyday, son premier enfant, ndlr]. On s'est séparés avec sa maman, mais je l'ai vu comme tous les papas qui sont séparés de la maman, un week-end sur deux, expliquait Johnny en 2016 dans un documentaire diffusé sur France 3. Je m'en occupais et j'ai vu Laura grandir. J'étais souvent sur les routes, c'est vrai, mais c'est pas pareil quand on n'a pas un enfant qui grandit dans la même maison", se souvient le regretté chanteur qui avait souligné combien il s'en voulait de ne pas avoir été plus présent auprès de sa fille. 

Mais depuis son union avec Laeticia et le cocon familial dans lequel il avait réussi à se stabiliser, Johnny et Laura s'étaient beaucoup rapprochés. "J'ai des rapports formidables avec mes enfants aujourd'hui", avait-il confié.

Adeline Blondieau, une nouvelle jeunesse

Peu de temps après son divorce avec Nathalie Baye, l'idole des jeunes est très rapidement tombé sous le charme de la très jeune Adeline Blondieau, la fille de son ami Christian Blondieau (Long Chris). Mariés en 1990, séparés deux ans plus tard, Adeline et Johnny avaient retenté l'expérience en 1994 pour se quitter à nouveau en 1995. Une histoire qui s'est terminée dans la douleur et qui a donné lieu à de vives batailles judiciaires entre les deux. C'était la dernière histoire de Johnny avant sa rencontre avec Laeticia.

Jade et Joy, ses deux petites avec Laeticia

Elles représentent un véritable tournant dans la vie de Johnny. Alors que le couple qu'il forme avec Laeticia ne parvient pas à avoir d'enfant, la décision est prise d'adopter au Vietnam. La petite Jade est arrivée dans leur foyer en 2004 pour leur plus grand bonheur. Quatre ans plus tard, en 2008, Laeticia et Johnny ont accueilli Joy, également adoptée au Vietnam. Depuis, c'est une véritable petite famille heureuse qu'ils formaient avec leurs deux petites filles. 

Laeticia, la dernière femme de sa vie

Elle est souvent présentée comme celle qui a sauvé Johnny. Celle qui lui a offert un cadre stable au moment où il en avait le plus besoin. Exit les fêtes, les drogues... Depuis leur rencontre en 1995, Laeticia a joué un rôle déterminant dans la vie de la rock star, qu’elle a épousé en 1996. Épouse, mère de leurs deux filles adoptives, ex-mannequin engagée dans des combats humanitaires, elle a aussi été la directrice artistique sur les deux derniers albums de la star disparue et a énormément œuvré pour moderniser son image sur la fin de sa carrière. "Je lui dois la vie, elle me rassure, c'est ma dernière femme", avait tendrement confié le chanteur au Journal du Dimanche, près d’un an après être sorti du coma fin 2009.

Josette Sureau, sa "grande amie de toujours"

Elle avait accompagné l'idole des jeunes de 1963 à 1985, en tant qu'assistante. "Josette, ma grande amie de toujours, nous a quittés. Grande tristesse.", avait rédigé sur Twitter Johnny en 2016 pour annoncer la mort de Josette Sureau. Elle est celle qui a géré son courrier, son tout premier fan club... Josette était la secrétaire de Johnny pendant de longues années. En 2011, elle avait mis la star à l'honneur dans le cadre d'une exposition sur ses débuts. Jusqu'à sa disparition en 2016, les deux amis étaient toujours restés liés. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés