2 min de lecture Télévision

Départ de David Pujadas : "Une chance que vous offre la vie", estime PPDA

Celui qui a présenté pendant plus de vingt ans le journal télévisé sur TF1, dont il a été évincé en 2008, a réagi au départ du présentateur du "20 heures" de France 2 dans une interview à "20 minutes".

Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'Arvor Crédit : Valery HACHE / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Il y a neuf ans, c'était son tour à lui. L'inoubliable présentateur du 20 Heures de TF1 avait fait ses adieux à ses fidèles le 10 juillet 2008 lors de son dernier journal télévisé, qu'il a présenté pendant plus de vingt ans. Jeudi 8 juin, c'est au tour de David Pujadas, aux manettes de la messe du 20 Heures de France 2, de dire au revoir. 

Évincé brutalement du journal télévisé qu'il a commencé à présenter le 3 septembre 2001, David Pujadas a reçu de nombreux soutiens et particulièrement de ses confrères passés par la même case. C'est le cas de Patrick Poivre d'Arvor qui, sur Twitter, a eu une pensée pour son confrère.


Celui qui officie désormais sur Radio Classique et sur CNews s'est exprimé plus longuement auprès de nos confrères de 20 Minutes au sujet de cette éviction et des adieux que s'apprête à faire David Pujadas à ses téléspectateurs, jeudi 8 juin.

Les conseils de PPDA à Pujadas

Patrick Poivre d'Arvor, qui affirme avoir "toujours eu d'excellents rapports", avec son confrère de la Deux, est revenu sur le moment fatidique des adieux à l'antenne : "Nous sommes obligés de gérer des situations autrement plus catastrophiques, a-t-il nuancé. Je pense que David sera évidemment à la hauteur mais ce sera un moment un peu difficile (...) Notre boulot est d'aller au-delà de nos émotions".

Le journaliste n'a pas manqué d'adresser ses vœux pour la suite à son confrère, lui souhaitant "beaucoup de bonheur". Celui que l'on surnomme PPDA a également dispensé quelques conseils à David Pujadas pour la suite de sa carrière : "Il y a mille choses qui vont lui être proposées, à lui de bien choisir. Il ne faut plus aller que vers les choses que l’on aime profondément", a-t-il averti. Et Patrick Poivre d'Arvor de relativiser : "Sur le moment on a l’impression de recevoir un immeuble sur la figure mais à vrai dire, c’est souvent une chance que vous offre la vie". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision David Pujadas Patrick Poivre d'Arvor
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants