1 min de lecture Info

Décès de Philippe Chaffanjon, collaborateur de RTL de 1987 à 2007

COMMUNIQUÉ RTL - Philippe Chaffanjon, collaborateur de RTL de 1987 à 2007, s'est éteint ce mercredi 24 avril à l'âge de 55 ans.

C’est avec une très grande tristesse que nous apprenons le décès brutal de notre ami et ancien collaborateur Philippe Chaffanjon.
C’est avec une très grande tristesse que nous apprenons le décès brutal de notre ami et ancien collaborateur Philippe Chaffanjon.

C’est avec une très grande tristesse que nous apprenons le décès brutal de notre ami et ancien collaborateur Philippe Chaffanjon.

Pendant 20 ans, Philippe a su apporter à la rédaction et aux auditeurs de RTL son talent, son professionnalisme et son extraordinaire dynamisme humain. En tant que grand reporter, il avait couvert les plus grands événements de la planète, de la chute du mur de Berlin à la guerre au Rwanda.

Nommé Directeur-adjoint de la Rédaction de RTL en 2004, il s’était révélé un meneur d’homme hors pair, toujours soucieux du respect des journalistes et des auditeurs.

Remy Sautter, Président du Conseil de Surveillance, Christopher Baldelli, Président du Directoire et Jacques Esnous, Directeur de l’Information, profondément émus par la disparition de Philippe Chaffanjon, présentent au nom de toutes les équipes de RTL, leurs sincères condoléances à son épouse Isabelle et à leurs quatre enfants, ainsi qu’à Jean-Luc Hees, Président de Radio France, et à l’ensemble des collaborateurs de la Maison de la Radio.

À lire aussi
Mireille Mathieu, le 24 octobre 2014, à Paris. (archives) Mort de Charles Aznavour
Décès de Charles Aznavour : "Il mérite un enterrement national", dit Mireille Mathieu

RTL – Direction de la Communication

Lire la suite
Info Médias Radio
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants