2 min de lecture Télévision

"Chanel 5" diffuse un documentaire sordide sur la mort de Robin Williams

VIDÉO - La chaîne britannique a diffusé, mercredi 22 avril, un reportage qui revient sur les derniers instants de la star qui s'est donnée la mort en août dernier. Un documentaire lugubre.

>
"Autopsy: The Last Hours Of Robin Williams" Crédit Image : Ben Gabbe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP |
Elia Dahan
Elia Dahan
Journaliste RTL

"22h30, il prend son iPad dans le tiroir de la table de chevet et quitte la chambre à coucher. C'est la dernière fois que quelqu'un verra Robin Williams vivant." Le ton est donné dans le documentaire diffusé mercredi 22 avril sur la chaîne britannique Channel 5.

Le documentaire, Les dernières heures de Robin Williams, a été réalisé pour l'émission Autopsy. Un show dans lequel le docteur Richard Sheperd, entouré d'experts médicaux et de proches de célébrités décédés, revient sur leur mort et diagnostique les maladies dont ils auraient pu souffrir. Pour Robin Williams, qui s'est donné la mort le 11 août dernier, le verdict tombe :"Il souffrait d'une forme de démence chronique qui faisait décliner ses fonctions cérébrales", explique le docteur Sheperd, en se basant sur les résultats des analyses de l'autopsie. L'acteur était également atteint de la maladie de Parkinson

"Une honte pour "Channel 5""

Dans le reportage, le téléspectateur n'apprend pas beaucoup plus d'informations que ce qu'il savait déjà. À savoir que l'interprète de Madame Doubtfire souffrait de problèmes psychologiques et que ces derniers l'auraient poussé à mettre fin à ces jours. Le documentaire, pour sauver sa trame, livre donc une reconstitution morbide et de très mauvais goût, des derniers instants de Robin Williams.

Dans les 45 minutes de vidéos, un acteur, qui ressemble énormément au Alan Parrish de Jumanji, joue le rôle du défunt. Il se promène dans les pièces de sa maison, salue sa femme. Puis une nouvelle séquence le montre en train de tenter de s'ouvrir les veines : une scène très, trop réaliste. La reconstitution se termine sur les derniers instants de Robin Williams, enfermé dans une chambre, en train de geindre avant de se passer une corde autour du cou. Les plans de fin sont parfaitement lugubres : la corde se tend et les mains se crispent avant de voir la silhouette s’effondrer.

À lire aussi
Nagui présente "Tout le monde veut prendre sa place", le 24 février 2019 Télévision
"Tout le monde veut prendre sa place" : Nagui démasque un candidat qui triche

Sur les réseaux sociaux, les réactions n'ont pas tardé. "L'émissions sur Robin Williams et ses dernières heures est inutilement macabre et irrespectueuse. RIP Robin" ou "Ce show est extrêmement désagréable. On n'accorde aucun respect ou dignité à cet homme. C'est une honte pour Channel 5.", a-t-on pu lire sur Twitter.

Robin Williams a laissé derrière lui sa femme Susan Schneider ainsi que ses 3 enfants : Zack, 31 ans, Cody, 23 ans et Zelda, 25 ans qui a récemment témoigner sur le décès de son père. Dans une interview pour la chaîne Today, quand on lui a demandé quelles étaient, selon elle, les raisons du décès de son père, la jeune femme a répondu : "Je ne pense pas qu'il y ait une raison. Ce n'est pas une question importante."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision People Suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants