2 min de lecture Médias

Canal+ négocie le rachat de BeIn Sports pour se relancer

Les négociations en cours, révélées par "Libération", devraient connaître leur dénouement "fin février ou début mars", selon l'AFP.

Les reporters de beIN Sports lors d'un match de Ligue 1, en mars 2014
Les reporters de beIN Sports lors d'un match de Ligue 1, en mars 2014 Crédit : AFP/J.S.Evrard
Dorian Waymel

Et si les deux anciens ennemis dans le domaine de la diffusion du sport - Canal+ et BeIn Sports - venaient à ne faire qu'un dans un avenir proche ? C'est une hypothèse qui prend de plus en plus d'ampleur, comme l'a évoqué le journal Libération mercredi 27 janvier. Le quotidien révèle que le président de la République François Hollande est au courant de négociations entre la chaîne cryptée et la chaîne sportive qatarie "entamées en décembre et reprises mi-janvier."

Ces discussions sont à l'initiative de Vincent Bolloré, patron de Vivendi, maison mère de Canal+. L'intérêt d'un rapprochement entre les deux chaînes avait déjà été relayé par des économistes (la banque Nataxis et le cabinet de gestion Raymond James) au début du mois de décembre 2015. L'idée de Vincent Bolloré est de relancer sa chaîne à péage, en perte de vitesse, à travers un rachat de BeIn Sports pour étoffer son carnets de droits de retransmission des compétitions. Et la décision du groupe qatari ne devrait pas tarder. D'après une source proche du dossier et citée par l'AFP, celle-ci devrait intervenir "fin février ou début mars".

Canal+ pourrait créer une nouvelle offre commerciale

Mais pourquoi BeIn Sports accepterait-il de passer sous le giron du groupe Canal ? Le fonds d'investissement Exane BNP Paribas explique l'intérêt d'un tel deal dans Libération. "La cession de son actif télévisuel français, non rentable, lui permettrait d’atténuer son stress financier croissant. En face, un tel accord permettrait à Canal+ (...) de reconstituer son portefeuille de plus en plus mince de droits sportifs." De plus, la chute du prix des hydrocarbures oblige le Qatar à réduire ses budgets, alors que sa chaîne sportive perdrait entre 250 et 300 millions d'euros par an selon Nataxis.

À lire aussi
Illustration des logos de France Télévisions médias
Nicolas Hulot et Hugo Clément débarquent sur France Télévisions à la rentrée

Toujours selon le quotidien, Canal+ pourrait alors créer une nouvelle offre commercial distincte avec d'un côté le bouquet cinéma-série et de l'autre un bouquet sports (avec les droits du football, de la NBA, du tennis, du handball...). Selon Natixis, le groupe BeIn Sports France serait évalué à 500 millions d'euros. De son côté, Vincent Bolloré a indiqué vouloir injecter 2 milliards d'euros dans Canal+ pour relancer la chaîne cryptée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Canal+ BeIN sports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781596510
Canal+ négocie le rachat de BeIn Sports pour se relancer
Canal+ négocie le rachat de BeIn Sports pour se relancer
Les négociations en cours, révélées par "Libération", devraient connaître leur dénouement "fin février ou début mars", selon l'AFP.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/canal-negocie-le-rachat-de-bein-sports-pour-se-relancer-7781596510
2016-01-28 19:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hTNrURTzZk22RVG-_5-b3Q/330v220-2/online/image/2014/0807/7773630550_les-reporters-de-bein-sports-lors-d-un-match-de-ligue-1-en-mars-2014.jpg