1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Canal+ n'aura aucun droit de retransmission de la Ligue 1 à compter de 2020
1 min de lecture

Canal+ n'aura aucun droit de retransmission de la Ligue 1 à compter de 2020

Partenaire historique de la Ligue de football professionnel, Canal+ perd les droits télé de la Ligue 1 à l'issue d'un appel d'offre dont l'issue a été communiquée ce mardi 29 mai.

Un micro de la chaîne Canal+ à Nantes le 25 octobre 2013
Un micro de la chaîne Canal+ à Nantes le 25 octobre 2013
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Canal+ n'aura aucun droit de retransmission de la Ligue 1 à compter de 2020
08:23
Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, évoque la nouvelle distribution des droits télé en France
08:14
Canal+ ne diffusera plus les matchs de Ligue1 à partir de 2020
02:03
Laurent Marsick & Éléonore De Marnhac

Séisme dans le monde du football. Canal+ ne diffusera plus les matchs de Ligue 1 à partir de 2020. Un séisme à la fois dans le monde de la télé et dans le monde du sport car Canal+ était un partenaire historique de la Ligue de Football professionnel (LFP). Juste avant cet appel d'offres, Maxime Saada, le patron du groupe Canal+, affirmait que le groupe aurait toujours 500 millions d'euros pour transformer la chaîne en une sorte de HBO, en diffusant des séries et du cinéma.

En tout cas, la LFP comptait faire monter les prix, c'est réussi : les droits TV du championnat de France se sont négociés à plus de 1,1 milliard par an et les Chinois entrent en scène. Mediapro, un groupe espagnol racheté par des Chinois, obtient la plupart des lots. Ils récupèrent par exemple les matchs du dimanche à 13 heures et 21 heures, ceux du vendredi à 21 heures, du samedi à 17 heures, ainsi que le multiplexe de quatre matches le dimanche à 15 heures. 

Media Pro va créer une chaîne 100% foot. Il va pour cela lui falloir l'accord du CSA, puis des accords de distribution pour figurer sur des bouquets par exemple Orange ou CanalSat. S'il n'y a pas d'accord CSA, le groupe conservera les droits de sous-licence, qui lui permettront de revendre ce qu'ils ont acquis ce mardi 29 mai.

Parmi les autres acquéreurs de cet appel d'offres, BeIn récupère le match du samedi 21 heures, celui du dimanche 17 heures, et Free récupère les droits digitaux pour les réseaux sociaux. Restent deux lots qui seront attribués ultérieurement. On apprend que le groupe SFR ne s'est pas porté candidat, pas plus que les Gafas, soupçonnés un temps d'être intéressés, eux aussi, par les droits de la Ligue 1.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/