2 min de lecture Canal+

Canal + : les audiences des émissions cryptées en chute libre

La stratégie de mise en avant du crypté ne rapporte pas plus d'abonnés et fait perdre des téléspectateurs aux émissions du groupe.

Vincent Bolloré, nouveau patron de Canal +, a fait un discours devant ses employés jeudi
Vincent Bolloré, nouveau patron de Canal +, a fait un discours devant ses employés jeudi Crédit : AFP PHOTO / ERIC PIERMONT
Michael Ducousso Journaliste

Depuis sont arrivée à la tête de Canal +, Vincent Bolloré mise sur le crypté au détriment des programmes en clair. Une stratégie qui privilégie les abonnés et devrait rapporter plus, selon lui. Pourtant, le groupe se fait assez discret sur les résultats de sa grille payante. Et pour cause, les chiffres dévoilés par le site Puremédias sont peu flatteurs. 

Les programmes phare du clair comme Les Guignols ou L'effet Papillon pâtissent ainsi de leur passage au crypté. Les marionnettes basculées à 21 heures n'attirent que 565.000 téléspectateurs en moyenne, "soit une audience divisée par deux et demi", commente le site d'informations médiatiques qui ne prend pas en compte les replays et les rediffusions. Quant à l'émission de reportages présentée par Daphné Roulier, elle ne rassemble que 106.000 spectateurs depuis son passage du samedi au dimanche et du clair au crypté. Le programme aurait ainsi perdu deux tiers de ses fidèles.

Résultats mitigé pour les nouvelles émissions

Du côté des nouveaux concepts, la stratégie de la priorité au crypté ne convainc pas non plus. L'émission d'Antoine, présentée par Antoine de Caunes connaît un succès d'estime mais pas d'audience. Diffusée à 22h30 le jeudi, elle n'attire que 60.000 téléspectateurs soit 2,2% des abonnés et 0,5% du public

Le Journal du Festival de Michel Denisot n'est pas non plus un grand succès. Diffusé après le prime, il ne dépasse pas 170.000 cinéphiles qui passent à 61.000 lors des rediffusions. Pourtant, le Grand Journal, qui ouvre la session en clair juste après ces rediffusions, rassemble 300.000 à 600.000 téléspectateurs. Seules les Conversations Secrètes semblent sortir leur épingle du jeu en fonction des invités. Ils étaient ainsi 230.000 à suivre la discussion entre Michel Denisot et Christiane Taubira, le 27 janvier dernier.

Le cinéma et le football comme atout majeur

À lire aussi
Kad Merad dans "Baron noir" séries
"Baron noir" n'aura finalement pas de saison 4

Si les créations originales Canal + atteignent rarement le million de téléspectateurs - les huit épisodes de Baron Noir ont réuni 511.000 fidèles chaque lundi soir -, le cinéma fonctionne bien avec deux films dépassant le million de téléspectateurs depuis le début de l'année (American Sniper et Papa ou Maman).

Mais la force principale de Canal + réside dans la diffusion des matchs de football. La rencontre OM-PSG du 7 février dernier conserve ainsi sont statut de rendez-vous majeur avec 2 millions de téléspectateurs (37% des abonnés et 8% du public total). Un argument de plus en faveur du rapprochement entre Canal+ et BeIn Sports.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canal+ Médias Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants