2 min de lecture Médias

Canal+, en conflit avec TF1, pourrait cesser de diffuser les chaînes du groupe

Le groupe Canal+ refuse de payer les sommes demandées pour la diffusion des chaînes de TF1 et serait prêt à couper le signal de ces programmes si le conflit perdurait, déclare Maxime Saada, directeur général de Canal+, au "Journal du Dimanche".

L'opérateur Orange ne propose plus les services de replay de TF1, faute d'accord.
L'opérateur Orange ne propose plus les services de replay de TF1, faute d'accord. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
et AFP

Il dénonce un "chantage inadmissible". Le directeur général de Canal+, Maxime Saada, est furieux contre TF1 et ne manque pas de le faire savoir sur le site du Journal du Dimanche. "Le groupe TF1 profite indûment de sa puissance pour exiger des opérateurs qui diffusent ses chaînes gratuites, des sommes astronomiques, à hauteur de 100 millions d'euros au total, dont plusieurs dizaines de millions pour le seul groupe Canal+", proteste-t-il.

Maxime Saada annonce par conséquent que son groupe serait prêt à couper le signal de ces programmes si le conflit perdurait. "Nous n'avons aucunement l'intention de céder au chantage et sommes prêts, si nous y sommes contraints, à envisager assez vite une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 sur nos différents supports", développe-t-il. 

TF1 a engagé un bras de fer avec les opérateurs dès 2016 afin d'obtenir une rémunération pour ses chaînes en clair, qu'il fournissait jusque-là gratuitement. Le groupe a mis en avant sa nouvelle offre "TF1 premium" enrichie de nouvelles fonctionnalités aux fournisseurs d'accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites, pour appuyer cette revendication.

TF1 possède "un avantage énorme" selon Maxime Saada

Mais si la filiale de Bouygues a signé de nouveaux contrats avec Bouygues Telecom, avec qui il partage la même maison-mère, et avec SFR, les négociations buttent avec Orange sur le montant du contrat, comme avec Canal+. TF1 a coupé jeudi 1er février son service de télévision de rattrapage MYTF1 pour les clients d'Orange et demandé à l'opérateur historique de cesser de commercialiser ses chaînes, faute d'avoir renouvelé son contrat de diffusion.

À lire aussi
Julie et Denis - Le couple corse de la saison 9 de "Pékin Express" Télévision
Programme TV : ce soir, la finale de "Pékin Express" sur M6

 "Nous avons affaire à un groupe qui a obtenu gratuitement la possibilité de diffuser ses chaînes en TNT, dispose du canal numéro 1, ce qui est un avantage énorme, et de la possibilité de par la loi de diffuser en exclusivité des événements sportifs majeurs comme la Coupe du monde de football ce que Canal+ ne peut pas faire", déplore Maxime Saada.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Orange TF1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants