1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour la rediffusion d'un "Complément d'enquête"
1 min de lecture

Bolloré réclame 50 millions d'euros à France 2 pour la rediffusion d'un "Complément d'enquête"

Le groupe Bolloré dénonce une "campagne insidieuse" et explique vouloir "protéger les intérêts de ses salariés et de ses actionnaires".

9 - Vincent Bolloré (Bolloré - 11 milliards d'euros)
9 - Vincent Bolloré (Bolloré - 11 milliards d'euros)
Crédit : AFP PHOTO / ERIC PIERMONT
Eléanor Douet & AFP

C'est une rediffusion qui ne passe pas pour le groupe Bolloré. Le 21 juillet, France 2 rediffusait en deuxième partie de soirée un numéro de Complément d'enquête, intitulé Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ?, consacré au patron du groupe. 

Une enquête qui, par ailleurs, avait déjà fortement déplu au principal intéressé lors de sa première diffusion en avril 2016. Le groupe Bolloré, dénonçant "une volonté avérée de lui nuire en le dénigrant gravement", a annoncé vendredi 22 juillet qu'il réclamait 50 millions d'euros à France 2, pour avoir rediffusé ce numéro de Complément d'enquête.

"Afin de mettre un terme à cette campagne insidieuse et de protéger tant les intérêts de ses salariés que de ses actionnaires, le groupe Bolloré a assigné France 2 afin d'obtenir réparation devant le Tribunal de Commerce de Paris de son préjudice évalué à 50 millions d'euros", indique le communiqué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/