1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Bill Cosby offrait des médicaments et de l'argent pour des relations sexuelles
2 min de lecture

Bill Cosby offrait des médicaments et de l'argent pour des relations sexuelles

Drogue, trafic d'influence... Une déposition publiée par la presse américaine révèle les moyens de "séduction" de Bill Cosby, accusé de nombreux viols.

cosby
cosby
Marine Cluet & AFP

Le dossier contre Bill Cosby commence à peser de plus en plus lourd. Alors qu'au début du mois la justice américaine rendait public une déposition de la star américaine de 2005, qui admettait avoir donné un puissant sédatif à Andrea Constand afin d'avoir des relations sexuelles avec elle, le New York Times dévoile de nouveaux extraits de ce document juridique tout aussi accablants.

Dans ce document, le comédien explique comment il a rencontré la jeune actrice de 19 ans à l'époque, lui promettant monts et merveilles, de l'aider dans sa carrière, dans l'unique but de l'attirer dans son lit. Il nie l'avoir violé, mais admet lui avoir donné un comprimé et demi d'un médicament antihistaminique, le Benadryl, en vente libre, pour diminuer son stress. Ils se seraient ensuite embrassés, et auraient eu un contact sexuel, selon le New York Times. Mais selon l'avocat d'Andrea Constand, cette dernière pense avoir absorbé une substance plus puissante. À l'époque l'affaire avait été classé grâce à un accord tenu secret.

Un playboy

La star du Cosby Show a également reconnu avoir proposé à la mère de la jeune femme de payer les études de sa fille pour qu'elles gardent le silence. Une méthode qu'il avait déjà utilisé, lorsqu'il avait versé 5.000 dollars à Therese Serignese, qui l'accuse également de l'avoir drogué et d'avoir abusé d'elle. Cet argent a été versé par l'intermédiaire de son agent pour que l'épouse de Cosby n'en sache rien, assure le journal.

Cette dernière ne croit d'ailleurs pas du tout à ces histoires de viols qui pèsent sur les épaules de son mari depuis des mois. "Elle n'imagine pas que Bill a drogué ses femmes et a eu des relations sexuelles avec elles, sans leur consentement, rapporte une source proche dans le New York Post. "Elle est fière, digne et têtue. Plus les gens attaquent Bill, plus elle perçoit cela comme un affront à son travail."

À écouter aussi

L'humoriste américain de 78 ans se défend quant à lui d'être un prédateur sexuel et se voit plutôt comme un playboy. "Je crois que je suis plutôt doué pour lire dans l'esprit des gens et comprendre leurs émotions dans ce genre de situa­tions roman­tiques sexuelles, quelle que soit la manière dont vous voulez les appe­ler" expliquait-il en 2005 dans sa déposition.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/