2 min de lecture États-Unis

Apple Music : Taylor Swift boycotte et s'explique dans une lettre ouverte

Très en verve ce week-end, la chanteuse américaine répond également aux insinuations d'un magazine britannique sur une grossesse.

Taylor Swift en concert à Las Vegas le 15 mai 2015.
Taylor Swift en concert à Las Vegas le 15 mai 2015. Crédit : Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Taylor Swift boycotte le nouveau service de streaming du géant Apple. La superstar de la pop américaine s'estime en effet financièrement lésée, comme elle l'explique dans une lettre ouverte sur les réseaux sociaux vendredi 19 juin, et dont Le Huffington Post a fait la traduction. 

Apple, qui doit lancer le 30 juin son service de musique en ligne, est ainsi la deuxième entreprise dans le collimateur de la jeune chanteuse, qui a déjà quitté le numéro un mondial du secteur, le Suédois Spotify.

Son dernier album introuvable en streaming

Taylor Swift écrit sur son compte Tumblr "trouver choquant et décevant" qu'Apple Music ne la rémunère pas pour ses chansons qui seraient écoutées en ligne gratuitement pendant une période d'essai de trois mois, réservée aux nouveaux abonnés. La chanteuse estime que cela va "complètement à l'encontre de cette entreprise historiquement progressiste et généreuse" qu'est la marque à la pomme.

Son album 1989, en tête des ventes aux États-Unis en 2014, sera donc inaccessible sur Apple Music. Mais Taylor Swift se garde d'annoncer un retrait de tous ses disques. En outre, les clips du dernier album de Taylor Swift restent disponibles sur sa chaîne VEVO sur YouTube

Taylor Swift veut parler pour tous les artistes

À lire aussi
Arnold Schwarzenegger people
Schwarzenegger, opéré du cœur, assure se sentir "merveilleusement bien"

La chanteuse assure aussi parler pas uniquement en son nom, mais pour tous les artistes "qui redoutent de s'exprimer publiquement parce qu'on admire et on respecte tant Apple".

Avec son nouveau service de streaming, Apple espère redevenir le chef d'orchestre pour la musique en ligne. Il devra toutefois prouver sa valeur ajoutée, par rapport au concert d'offres déjà proposées par Spotify, YouTube, Deezer et autres Pandora.

Une annonce de grossesse qui agace Taylor Swift

Taylor Swift s'est également exprimée ce week-end pour dénoncer l'annonce fallacieuse d'un hebdomadaire people britannique. Un tweet de OK ! Magazine a laissé entendre qu'elle était enceinte. "La chanteuse Taylor Swift a fait une 'annonce de grossesse' !", a écrit le journal samedi. 

Le lien publié dans le tweet pointe en fait vers un article expliquant que la star a aidé un jeune couple de fans à révéler sur les réseaux sociaux qu'ils attendaient un bébé. 

Mais Taylor Swift n'apprécie pas ce procédé. Dans un message adressé à OK ! Magazine, elle s'agace : "Ce titre trompeur et votre choix de mots pour me désigner prouvent que nous avons besoin du féminisme en 2015". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Apple Music Streaming
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants