3 min de lecture Antoine de Caunes

Antoine de Caunes : rockeur, humoriste et acteur

Antoine de Caunes sera aux commandes du "Grand Journal" de "Canal +" à partir de la rentrée. Retour sur sa carrière depuis "Nulle part ailleurs".

Antoine de Caunes s'était illustré pour ses sketches dans l'émission "Nulle part ailleurs" de 1987 à 1995
Antoine de Caunes s'était illustré pour ses sketches dans l'émission "Nulle part ailleurs" de 1987 à 1995 Crédit : Patrick Kovarik - AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Célèbre pour ses sketchs dans Nulle part ailleurs sur Canal Plus, Antoine de Caunes reprendra les commandes du Grand Journal à la rentrée prochaine. Retour sur sa carrière depuis l'émission.

Du rock aux sketchs

L'animateur fait ses débuts à la télévision en grand défenseur de la musique rock. Il créé les émissions Chorus et puis Houba-Houba pour Les enfants du rock. Il intègre ensuite Nulle part ailleurs en 1987, où il restera jusqu'en 1995.


(Re) découvrez l'un de leurs sketchs, Les Frères verseurs :

>
De Caunes et Garcia - les frères verseurs

Le nouveau "Monsieur cinéma"

Antoine de Caunes n'a pas chômé depuis son départ de Nulle part ailleurs. Au contraire. Si il a été moins présent sur nos écrans télévisés, il n'était pas moins actif et surtout dans le monde du cinéma. 

À lire aussi
Le comédien José Garcia, lors des obsèques du journaliste Philippe Gidas, le 5 novembre 2018 à Paris Antoine de Caunes
VIDÉO - Pourquoi José Garcia était-il habillé en blanc aux obsèques de Philippe Gildas ?

Acteur, réalisateur et scénariste, Antoine de Caunes a déjà intégré le monde du septième art à partir de 1989 dans Pentimento. Mais c'est en 1998 qu'il se fait remarquer grâce à son rôle dans L'homme est une femme comme les autres de Jean-Jacques Zilbermann. Grâce à son interprétation de Simon Eskanazy, le comédien est nommé en 1999 pour le César du meilleur acteur.

Depuis 1995, Antoine de Caunes apparaît dans une vingtaine de films au cinéma et en a réalisé six pour le grand écran dont un court métrage. Le plus marquant de cette liste est sans doute Coluche, l'histoire d'un mec sorti en 2008, avec 564 178 entrées. Il y racontait principalement les élections présidentielles de 1981 où l'humoriste s'était présenté.

>
Coluche, l'histoire d'un mec - Bande-annonce

Antoine de Caunes a également battu un record aux Césars : il a été 9 fois maître de cérémonie contre 7 fois pour "Monsieur cinéma",  Pierre Tchernia.

>
Antoine de Caunes lors de la cérémonie des Césars 2013

Toujours présent à la télévision

Le comédien n'a pas délaissé la télévision pour autant. Il apparaît en tant qu'acteur dans 13 séries ou téléfilms. Il joue notamment le seigneur Dagonet dans la mini-série d'Alexandre AstierKaamelott :

En 1993, il anime par ailleurs au Royaume-Uni - d'abord avec Jean-Paul Gaultier puis seul - l'émission burlesque Eurotrash, dans laquelle il s'exprime avec un accent français caricatural qui plait beaucoup au public britannique.

En 2006, Antoine de Caunes revient à la présentation pour la télévision française dans une émission sur France 4, Parfum de cinéma, pour présenter les différents festivals du 7ème art.

Il est aussi retourné sur la chaîne à l'origine de son ascension, Canal +. Depuis 2008, le futur présentateur du Grand Journal présente une émission diffusée une à deux fois par an sur les grandes mégalopolesBaba de BarceloneEn tatane à Manhattan ou encore Toqué de Tokyo.

Son engagement dans la lutte contre le Sida

Antoine de Caunes s'est également engagé pour une cause il y a plus de 20 ans déjà. Depuis 1993, il est le président d'honneur Solidarité Sida. Une association qui organise notamment le festival Solidays et la Nuit du Zapping.

Solidarité Sida, c'est cela avant tout : l'histoire d'un engagement collectif et générationnel fondé sur l'envie d'agir et le refus de la fatalité

Antoine de Caunes
Partager la citation

Sur le site internet de l'association "un mot" d'Antoine de Caunes sur l'engagement de Solidarité Sida : "C'est cela avant tout : l'histoire d'un engagement collectif et générationnel fondé sur l'envie d'agir et le refus de la fatalité."

Le président d'honneur est d'ailleurs présent chaque année à Solidays pour soutenir sa cause et les bénévoles :

>
SOLIDAYS 2012 - Antoine DE CAUNES Parrain du Festival Solidays

La télévision : une histoire de famille

Antoine de Caunes n'est pas né dans une famille ordinaire et tout semble l'avoir destiné à la télévision. Fils de Georges de Caunes, grand journaliste français qui a notamment créé le premier journal télévisé avec Pierre Sabbagh et Jacques Sallebert. 

Il est aussi l'enfant le Jacqueline Joubert, première femme speakerine et productrice à la télévision. Elle était la directrice de la jeunesse à Antenne 2 (ancêtre de France 2). C'est elle qui a, par exemple, découvert Dorothée.

Cette passion est décidément une histoire de famille. Emma de Caunes, fille d'Antoine de Caunes, fait également carrière dans le monde de l'audiovisuel. On l'a vue dans les habits de l'Impératrice Eugénie dans Le scaphandre et le papillon de Julian Schnabel, pour le cinéma. Elle a reçu le César du Meilleur jeune espoir féminin pour Un frère grâce au rôle de Sophie.

Aujourd'hui, elle est actrice, réalisatrice et scénariste pour le cinéma et la télévision. Elle présente également une émission sur Canal +, La musicale. Tel père telle fille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antoine de Caunes Culture-loisirs Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants