1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Alix Poisson : "On n'attendait pas le succès de 'Parents mode d'emploi', mais on l'espérait"
3 min de lecture

Alix Poisson : "On n'attendait pas le succès de 'Parents mode d'emploi', mais on l'espérait"

REPLAY - Stars de "Parents mode d'emploi", Alix Poisson et Arnaud Ducret se réjouissent du prochain prime time consacré à leur série.

Les Dessous de l'Ecran
23:25
Philippe Robuchon

Depuis maintenant trois saisons, Isa et Gaby Martinet jonglent avec leur vie de famille, leurs trois enfants et leur vie de couple. Programme court de trois minutes lancé en novembre 2013 sur France 2, "Parents mode d'emploi" cartonne. À tel point que mercredi 30 septembre le couple et le reste de la famille s'offrent quatre épisodes de 26 minutes en prime time. Un événement qui réjouit les deux acteurs principaux, Alix Poisson et Arnaud Ducret, invités ce dimanche 27 septembre des Dessous de l'Écran.

Une consécration ? Je ne sais pas, car il reste encore plein de choses à faire avec ce programme

Arnaud Ducret

Au programme : la rentrée scolaire, avec la rentrée du cadet Jules en 6e, Paul l'aîné qui veut ramener sa petite amie à la maison, et surtout, l'anniversaire d'Isa, qui vit très mal son âge, que le public ne saura d'ailleurs jamais. La première scène est par ailleurs très osée : on y voit le personnage d'Alix Poisson toute nue, de dos. Choquant pour un prime sur France 2 ? Pas vraiment pour Antoine Ducret. "Quand on voit ce qu'il se passe dans les télé-réalités..." souligne-t-il.

On attendait pas le succès de "Parents mode d'emploi", mais on l'espérait.

Alix Poisson

Avec quelque 4,5 millions de téléspectateurs au rendez-vous chaque soir, "Parents mode d'emploi" est un véritable carton. Pourtant au début, le créneau horaire choisi, 19h40, n'a pas aidé à faire décoller la série. "Mais ce qui était super, c'était qu'on sentait que la chaîne et la production se disait 'c'est bien, donc on fait confiance à ce programme, il faut lui laisser le temps" explique Alix Poisson. L'ingrédient numéro 1 du succès, outre le talent des acteurs ? La mise en scène de la vie quotidienne. "Les auteurs font attention à ce que les gens se reconnaissent un peu" assure Arnaud Ducret.

Un peu comme dans "Un gars, une fille" en somme. Une référence qui les énervent ? Au contraire assurent les deux comédiens en chœur, qui étaient tous deux fans du programme et qui soulignent la belle carrière de Jean Dujardin et Alexandra Lamy. D'ailleurs la carrière de ces deux derniers, ainsi que leur parcours, les rassurent  : non les acteurs de télévision ne sont pas cantonnés au petit écran.

À écouter également

À lire aussi

 - Le nom du successeur de Nonce Paolini, le PDG du groupe TF1 qui quitte la chaîne en avril, sera connu le 28 octobre.

- TF1 a racheté cette semaine à beIN Sport 11 matches supplémentaires de l'Euro 2016.

- Cette semaine, Vincent Bolloré à signé un gros chèque de 250 millions d'euros à Cyril Hanouna pour cinq ans de plus sur D8, qui fait partie du groupe Canal+.

- Sous la pression du CSA, Vincent Bolloré, nouveau patron de Vivendi et de Canal+, a accepté de créer un comité d'éthique pour garantir l’indépendance éditoriale de sa chaîne, ses détracteurs réclamant des règles plus contraignantes.

- Les patrons du groupe RTL, NRJ, Lagardères ainsi que les radios indépendantes protestent contre un amendement qui prévoit de durcir les quotas de chansons françaises. Selon il s'agit d'orienter les auditeurs vers les plateformes musicales plutôt que de favoriser la chanson française.

- Retour sur la polémique de la semaine : "le dérapage" de Maïtena Biraben sur le "discours de vérité du FN".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/