1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Que veut dire l'expression "tailler une bavette" ?
1 min de lecture

Que veut dire l'expression "tailler une bavette" ?

Quelle est l'origine de cette expression avec le verbe "tailler" ?

Une bavette (illustration)
Une bavette (illustration)
Crédit : Thinkstock / JoshPerick
Questions au saut du lit du 19 juin 2021
03:06
Jean-Baptiste Giraud

Tailler une bavette, vous m’en direz tant ! Et bien sûr, si vous utilisez cette expression, c’est que vous en connaissez l’origine.

1. La bavette est, de tous les morceaux de bœuf, celui qui est le plus délicat à tailler, celui qui prend le plus de temps au boucher. Quand on lui demande de tailler une bavette, on a donc aussi le temps de discuter avec lui.

2. La bavette est le petit morceau de tissu blanc qui habille les robes noires des avocats.. comme chacun sait, les avocats sont très bavards, c’est leur métier. On les appelle d’ailleurs “baveux” en argot”.

3. La bavette est le nom donné en argot à la radio, tout comme la gazette est l’argot du journal. Tailler une bavette, historiquement, c’était écouter la radio.

À lire aussi

La bonne réponse est la réponse 2 ! La bavette est bien ce petit morceau d’étoffe blanc avec des fronces plissées qui habille le col des avocats, quand ils portent leur robe noire, elle est purement décorative, mais elle sert aussi à distinguer la robe noire de l’avocat de la soutane du prêtre, les deux sont très proches pour ne pas dire parents. Le prêtre porte le col romain, et l’avocat la bavette.

Pourquoi dit-on "tailler une bavette" ?

Fort probablement parce que le métier des avocats, c’est de plaider, et de plaider souvent longtemps pour tenter d’emporter la décision des juges, comme tailler signifie depuis le XIIe siècle “parler à quelqu’un”, les deux réunis donnent tailler une bavette. Vous noterez que l’expression originale parle d’un monologue, alors qu’aujourd’hui, tailler une bavette se conçoit plutôt à deux ou à plus, c’est une conversation une discussion, pas forcément longue, pas forcément sérieuse non plus, on bavarde, on discute.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/