5 min de lecture Séries

"Stranger Things" : les fans oublient-ils que les acteurs sont des enfants ?

ÉCLAIRAGE - Actrice "sexy", malaise lors des tournages, harcèlement, hypersexualisation... Certains adultes semblent omettre que les acteurs de la série ont entre 13 et 16 ans.

Caleb McLaughlin, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo et Finn Wolfhard le 26 octobre 2017 à Los Angeles
Crédit Image : Sipa

Millie Bobby Brown et Noah Schnapp sont nés en 2004, ils ont 13 ans. Gaten Matarazzo et Finn Wolfhard sont nés en 2002, ils ont respectivement 15 et 14 ans. Caleb McLaughlin est né en 2001, il a 16 ans. Ils sont tous les cinq, les véritables héros de la série phénomène de Netflix Stranger Things

Ils sont été catapultés stars internationales grâce à leurs brillantes interprétations d'écoliers geek à la sauce années 80 dans cette série fantastique. Ils poursuivent des enquêtes incroyables, protègent leurs amis face à des monstres trans-dimensionnels, soulèvent des fourgons par télékinésie.

Mais dans la vie ces acteurs sont avant tout des enfants. Des enfants-stars qui profitent d'une gloire et de revenus confortables au prix de mois entiers sur les plateaux et autour du monde pour des événements promotionnels et des interviews par centaines. 

Depuis quelques semaines et la diffusion sur Netflix de la tant attendue saison 2 de Stranger Things des polémiques surgissent. Deux acteurs sont particulièrement dans l’œil des fans et des médias : Millie Bobby Brown qui interprète la mystérieuse Eleven et Finn Wolfhard qui incarne le héros de la série. 

Sexualisation

Millie Bobby Brown a été classée dans une liste - supposément flatteuse - d'acteurs et d'actrices "les plus sexy du moment" par W. Le magazine américain chantait les louanges de Milo Ventimiglia (This Is Us), Nicole Kidman (Big Little Lies) ou encore Claire Foy (The Queen)... Les comédiennes et comédiens qui "rendent Hollywood sexy".

Nicole Kidman porte une nuisette et parle en interview de la difficulté de jouer une "femme battue sur le sol avec ses sous-vêtements déchirés" pour son rôle. Son partenaire dans la série, Alexander Skarsgård (True Blood), évoque son coup de foudre physique pour l'actrice Jessica Lange dans Tootsie quand il avait 8 ou 9 ans. Keri Russell (The Americans) marche à quatre pattes avec une simple gaine et des talons et évoque la "panthère en elle" lorsqu'elle joue. Le shooting est sexy et les interviews orientées pour évoquer des souvenirs tournant autour du désir ou du sexe. Et, au milieu de cette galerie d'adultes : Millie Bobby Brown ; robe sage rouge, mocassins, collants verts. Rien dans l'image et dans les mots n'est tendancieux. Reste la question : que fait-elle dans ce portfolio sexy ?

Cette sexualisation retient l'attention des internautes qui rapidement s'indignent. "Mettre Millie Bobby Brown dans une liste de femmes les plus sexy c'est légitimer la pédophilie. Une une fillette. Elle n'est pas sexy. Elle a 13 ans. Point", hurle Andrea.

Le magazine espagnol Mujernoy a aussi subi les foudres des twittos après un diaporama considéré comme tendancieux.

Un baiser imprévu

Une nouvelle actrice a rejoint la petite équipe lors de la saison 2 de Stranger Things. Elle s'appelle Sadie Sink, elle est née en 2002 et a 15 ans. Elle incarne Maxine, alias MadMax, dans la série et elle a raconté une scène de baiser qui l'a quelque peu troublée. 

La jeune actrice n'avait pas de scène prévue dans laquelle elle devait embrasser Caleb McLaughlin. Les réalisateurs Matt et Ross Duffer ont proposé la scène de baiser sous forme de plaisanterie. Mais au lieu de rire, la jeune actrice a surtout fait part de son stress avant une telle scène. Constatant l'angoisse de Sadie Sink, les réalisateurs ont alors décidé de réellement tourner la scène tant cette gêne les intéressait d'un point de vue créatif. Seul problème : l'actrice n'était pas véritablement partante et elle l'avait fait savoir aux adultes autour d'elle. 

Dans un dialogue compilé par Teen Vogue US, l'actrice et les réalisateurs sont revenus sur ce moment. "Tu as réagi tellement vivement, commence le réalisateur. Je ne faisais que plaisanter mais tu étais tellement paniquée que je me suis dis : 'Il faut que je lui fasse tourner ça !'". Et l'homme d'ajouter en riant : "C'est pour ça que je dis que c'est de ta faute [si on a finalement tourné cette scène]". Cette attitude a été particulièrement contestée. 

Finn Wolfhard, séduit et hué

Il n'y a pas que les filles de la série qui subissent les comportements douteux des adultes. Finn Wolfhard, qui incarne Mike dans la série, a aussi eu droit à des messages inconvenants. La mannequin de 27 ans Ali Michael avait publié sur Twitter un message dans lequel elle disait "Appelle-moi dans quatre ans, Finn Wolfhard". Après une montagne de critiques pour cette remarque déplacée, dirigée à un garçon de 14 ans, la mannequin s'est excusée : "Ce n'était pas mon intention de sexualiser un mineur de quelque façon que ce soit. Je m'excuse auprès de ceux que j'ai offensé, j'ai posté ce message trop rapidement et j'ai manqué de sensibilité, particulièrement dans le contexte actuel [l'affaire Weinstein ou Spacey par exemple, ndlr].

"C'était dégueu. Mais c'est bien qu'elle se soit excusée... c'est bizarre", a réagit l'acteur - visiblement peu à l'aise - auprès d'un journaliste de TMZ. 

Dans un tout autre registre, le même jeune acteur a été hué par des fans de la série. Il aurait eu l'impudence de sortir de son hôtel dans saluer les fans ou signer des autographes. Un internaute a filmé la scène et tweeté : "Imagine, tu as 14 ans et aucun cœur, ce qui fait que tu n’es même pas capable de t’arrêter pour tes fans, les personnes qui t’ont rendu célèbre au départ. WOW".

Des internautes et d'autres actrices étant devenues célèbres durant leur enfance ont volé au secours de l'acteurShannon Purser (Barb dans Stranger Things, saison 1) a rétorqué : "Okay, non. Nul acteur n'a l'obligation de s'arrêter pour qui que ce soit. Finn est incroyablement gentil. Il est humain et il a aussi besoin de pauses". Même son de cloche provenant de Sophie Turner (Game of Thrones, X-Men) : "Bon sang... Voir des adultes attendre devant l'hôtel des enfants de Stranger Things, et abuser d’eux ensuite quand ils ne s’arrêtent pas pour eux, c'est super étrange. Primo : quel adulte avec toutes ses capacités mentales attend un ENFANT en bas d'un hôtel ? Et secondo : qui est offensé que cet ENFANT ne s'arrête pas ? Peu importe qu'ils soient des acteurs. Ce sont des enfants d'abord."

Ce n'était pas la première agression que le jeune comédien a du endurer. Interrogé, peu après les hués, par nos confrères de E! News, Finn Wolfhard est revenu sur ces interactions les plus préoccupantes avec le public. Il a notamment raconté comment, sur le tournage du film Ça, il avait aussi été suivi par un couple de "fans" jusqu'à son domicile. 

Finn Wolfhard Tells a Very Strange Fan Encounter | E! Live from the Red Carpet
La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés