3 min de lecture Star Wars 8

"Star Wars 8" : des personnages profonds et un jeu maîtrisé

NOUS L'AVONS VU - "Les Derniers Jedi" a des personnages intéressants et sombres, campés par des acteurs qui maîtrisent leur jeu. Mention spéciale pour Adam Driver (Kylo Ren) et Mark Hamill (Luke Skywalker).

Kylo Ren se retrouve face à sa mère dans "Star Wars 8"
Kylo Ren se retrouve face à sa mère dans "Star Wars 8" Crédit : capture d'écran YouTube
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Les Derniers Jedi, sorti dans les salles françaises mercredi 13 décembre, brille aussi par le jeu de ses acteurs. Les comédiens, dont la plupart ont été découverts dans Le Réveil de la Force, ont gagné en profondeur et en technicité. Grâce à un scénario peut-être plus sombre et plus approfondi que dans les épisodes précédents, les comédiens livrent tous une performance de haute volée, comme rarement dans la saga.

Dans Star Wars, les femmes sont fortes, indépendantes et montrent des facettes différentes. Les Derniers Jedi ne fait pas exception à la règle puisque les rôles féminins sont nombreux et tous parfaitement interprétés, peu importe leur rôle dans l'intrigue. Ce sont les personnages masculins qui inquiétaient un peu plus après certaines critiques à la sortie du Reveil de la Force. Que donnerait le grand retour de Luke Skywalker ? Kylo Ren gagnerait-il en intensité ? Les Derniers Jedi a su répondre aux deux questions, et de la bonne manière. Attention, la suite de cet article révèle des éléments de l'intrigue de l'épisode VIII.

Kylo Ren gagne en profondeur

Le personnage de Kylo Ren n'avait pas séduit tout le monde lors de la sortie du Réveil de la Force en 2015. Certains spectateurs ont trouvé son personnage trop insipide, quand d'autres regrettaient le physique juvénile de son interprète Adam Driver. Rian Johnson, réalisateur de l'épisode VIII, aurait-il écouté les critiques ? Sa version de Kylo Ren est en tout cas plus sombre, plus ambivalente et bien plus inattendue. 

À lire aussi
De nouveaux détails sur la fin de Luke dans "Star Wars 8" ont été dévoilés Star Wars 8
"Star Wars 8" : on sait enfin à quoi pensait Luke Skywalker pendant sa scène finale

L'adolescent paumé du Réveil de la Force laisse place, dans Les Derniers Jedi, à un jeune homme plus posé, moins colérique et qui ose, enfin, sortir de l'ombre de son grand-père. Deux passages du film en particulier, que nous ne révélerons pas ici, fonctionnent comme des rites initiatiques et lui permettent de devenir le grand méchant qu'il inspire à être depuis plusieurs années. 

Si Adam Driver livrait déjà une belle prestation dans Le Réveil de la Force, son jeu est ici plus mature et la différence se fait sentir dès sa première grande scène. Kylo Ren n'arrive pas à contrôler sa haine, il ne sait toujours pas faire preuve de sang froid, mais Adam Driver conduit son personnage, petit à petit, vers plus de maturité et plus de contrôle. Les scènes en commun avec Daisy Ridley, qui sont nombreuses, sont particulièrement réussies, avec une tension dramatique entre les deux personnages à son paroxysme.

Un Luke sombre et dépassé

Luke Skywalker est de retour, mais il a perdu sa foi dans la Force, qui ne le quittait pas dans la première trilogie. Quarante ans après avoir prêté ses traits à Luke pour la première fois, Mark Hamill réussit à donner un nouveau souffle à son personnage emblématique. Fini le héros un peu naïf et tête brûlée, le nouveau Luke est usé et Mark Hamill l'incarne à la perfection. Il sait donner à son personnage toute la nostalgie nécessaire à sa nouvelle destinée, loin, très loin, de ses anciens exploits. Une scène en particulier, dans laquelle Luke fait face à son neveu Kylo Ren, révèle toute la profondeur dramatique que Mark Hamill a donné à son personnage.

L'ancien maître Jedi se sent dépassé et s'est retiré sur une île déserte où il espère mourir. Les premières minutes de l'épisode VIII montre d'ailleurs un Luke vieillissant, ayant perdu toute sa superbe : il a grossi, il mène une vie d'ermite et ne veut plus entendre parler des Jedi et encore moins de son passé. Arrogant, déprimé, dépassé par le basculement de Kylo Ren, Luke préfère fermer les yeux sur son passé plutôt que de se battre pour le futur. Heureusement que la nouvelle génération est prête à prendre le relais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Star Wars 8 Cinéma Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791428411
"Star Wars 8" : des personnages profonds et un jeu maîtrisé
"Star Wars 8" : des personnages profonds et un jeu maîtrisé
NOUS L'AVONS VU - "Les Derniers Jedi" a des personnages intéressants et sombres, campés par des acteurs qui maîtrisent leur jeu. Mention spéciale pour Adam Driver (Kylo Ren) et Mark Hamill (Luke Skywalker).
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/star-wars-8-des-personnages-profonds-et-un-jeu-maitrise-7791428411
2017-12-16 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ytrjKFiuc75NGqUBLpPxTQ/330v220-2/online/image/2017/1017/7790563050_kylo-ren-se-retrouve-face-a-sa-mere-dans-star-wars-8.jpg