1 min de lecture Transgenre

"Plus belle la vie" : pour la première fois, un personnage transgenre entre en scène

L'épisode, dont l'intrigue met en scène un personnage une adolescente désirant être un homme, doit être diffusé le 9 mars sur France 3.

Un tournage de "Plus belle la vie" à Marseille, le 27 septembre 2012.
Crédit Image : AFP / Gérard Julien

Plus belle la vie s'attaque à un nouveau débat de société : la transidentité. La célèbre série française, diffusée sur France 3 depuis quatorze ans, proposera un épisode tourné autour d'un personnage transgenre. "Cela fait deux ou trois ans que France 3 cherchait à aborder ce sujet", explique Sébastien Charbit, producteur de Plus belle la vie, interrogé par Libération.

Au cœur de l'intrigue de ce 3.490e épisode donc, une adolescente mal dans sa peau, souffrant d'être née dans le corps d'une femme. "Je reste jour après jour, heure après heure, seconde après seconde, prisonnière d'un corps qui n'est pas le mien. Et quand je pense à l’avenir, je sais que je ne peux pas devenir cette femme que vous attendez, ni même une femme tout court", explique Clara dans un extrait de l'épisode. La jeune femme avoue à ses parents vouloir être un homme, qui s'appellerait Antoine.

Les producteurs de la série ont également désigné un acteur transgenre, Jonas Ben Ahmed. Il incarnera Dimitri, le responsable d’une association locale, qui doit donner des conseils à Clara. "On a voulu mettre en scène une kyrielle de regards sur cette question, à travers sa famille et son entourage, avec le moins de fantasmes, de clichés et de projections possibles. Avec, en toile de fond, cette question : l’amour de nos proches est-il inconditionnel ?", détaille Mélusine Raynaud, scénariste de Plus belle la vie dans Libération.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés